Marco Coretti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marco Coretti (né à Rome) est un styliste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait des études d'arts, il déménage à Paris, où il se forme, en tant que stagiaire et salarié, puis en tant qu'assistant dans plusieurs ateliers de haute couture[Lesquels ?]. En 1997, il rentre en Italie où il crée ses premiers accessoires de mode et ses chaussures, attirant immédiatement l'intérêt de la presse spécialisée[réf. nécessaire] et de célébrités comme Sophia Loren et Madonna. En 1999, lancement de sa griffe suivie de sa première collection couture « Blanc extrême » dans le calendrier de la semaine de la Camera Nazionale della Moda italiana : il est tout de suite couvert d'éloges[réf. nécessaire] pour le lancement du style « New-chic ».

Parmi les nombreux magazines nationaux et internationaux[Lesquels ?] qui louent sa créativité[réf. souhaitée], en 2001, Milano Finanza Fashion lui consacre sa couverture, en tant que jeune designer. La même année, l'actrice française Béatrice Dalle, témoignage d'un de ses défilés de mode, détruit une robe noire d'une valeur de plusieurs milliers d'euros, en clôture de son défilé. Sur les journaux, la nouvelle fait le tour du monde[réf. nécessaire].

En 2004 il devient directeur créatif de la marque Sorelle Fontana (it), une des plus anciennes maisons de mode italiennes ; l'année d'après, il est désigné par la Mairie de Rome et AltaRoma[Quoi ?] comme directeur artistique de « The Ages of Fashion », un projet pour la réintégration et la relance de la couture italienne. Sa passion pour la haute couture et les arts en général l'ont amené à collaborer avec des artistes tels que Carla Accardi, Luigi Ontani, Paola Gandolfi et des photographes comme Gian Paolo Barbieri (en), Michel Cǒmte, Alberta Tiburzi et d'autres. En 2010, il crée les tenues du ballet à l'occasion du 50e anniversaire du danseur Raffaele Paganini. Des mannequins comme Nadège du Bospertus, Debra Shaw, Maria Carla Boscono ont défilé pour lui et d'autres comme Linda Evangelista, Simonetta Gianfelice et Carol Alt ont posé pour ses campagnes publicitaires. En 2013, il devient le premier styliste à créer un nouveau packaging pour des pâtes (Maffei) unissant deux perfections italiennes dans le monde[non neutre] : la mode et la nourriture.

Notes et références[modifier | modifier le code]