Marco Arati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marco Arati

Naissance v. 1814-1819
Italie
Décès après 1882
Activité principale Chanteur d'opéra
basse
Style opéra
Lieux d'activité Italie

Marco Arati (v. 1814-1819 - après 1882) est un chanteur (basse) italien d'opéra dont la carrière a lieu des années 1840 aux années 1880. Bien qu'il apparaisse dans plusieurs maisons d'opéra en Italie, il chante principalement au Teatro di San Carlo durant quatre décennies.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que Marco Arati ait été un chanteur majeur à son époque, peu de choses sont connues de sa vie. Le lieu et la date exacte de sa naissance sont inconnus, malgré tout il semble qu'il soit né entre 1814 et 1819.

Il fait ses débuts professionnels au Teatro di San Carlo en 1841 dans Rolla de Teodulo Mabellini (en). Il chante lors de plusieurs créations mondiales au Teatro di San Carlo, entre autres les rôles d'Andrea Cornaro dans Caterina Cornaro de Gaetano Donizetti (1844), d'Alvaro dans Alzira de Giuseppe Verdi (1845), d'Old Orazio dans Orazi e Curiazi (en) de Saverio Mercadante (1846), de Callistene dans Poliuto de Donizetti (1848), de Wurm dans Luisa Miller de Verdi (1849), de Virginio dans Virginia (en) de Mercadante (1866) et de Filippo Augusto dans Gabriella di Vergy de Donizetti (1869). Sa dernière apparition sur scène a lieu en 1882 au Teatro di San Carlo dans le rôle d'Indra dans Le Roi de Lahore de Jules Massenet.

Il n'y a aucune trace de lui après cette représentation de 1882 et il semble qu'il soit mort peu après[1].

Créations mondiales[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. amadeusonline.net

Sources[modifier | modifier le code]