Marchés frontières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La notion de marchés frontières est un terme désignant un ensemble de pays émergents ayant un marché financier établi mais dont la capitalisation boursière et la liquidité restent faibles.

Ces marchés représentent un intérêt car ils offrent un potentiel de croissance plus important que les marchés développés, tout en étant décorrelés des marchés développés et émergents. Ils sont également à un stade de développement économique plus précoce, et les risques y sont également importants, liés à la liquidité du marché, la gouvernance d'entreprise, la stabilité politique du pays, etc.

Liste FTSE[modifier | modifier le code]

Au mois de septembre 2010, le FTSE a classé dans les marchés frontières les pays suivants:

Liste du MSCI[modifier | modifier le code]

En mai 2009, MSCI Barra a classé comme marchés frontières les pays suivants:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]