Marché de l'automobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le marché de l'automobile fait référence à l'offre et à la demande d'automobiles dans le monde.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Une croissance ralentie mais ininterrompue du marché mondial depuis 1998, entre 2007 et 2008, le marché global connaît une baisse de 4,4 % :
    • l'Europe occidentale est un marché arrivé à maturité, mais l'ouverture libérale du marché en Europe amène à un changement de structure dans la distribution ;
    • les États-Unis ont un marché dominé par les « light truck » ;
    • le Japon connaît une timide reprise ;
    • la Chine est le nouvel eldorado, avec dans une moindre mesure l'Europe de l'Est ;
    • autres marchés notables : Turquie, Iran, Brésil, Russie...
    • marchés émergents : Inde...
  • Les évolutions au niveau des consommateurs :
    • le marché est très exposé à divers facteurs d’influence économiques et sociaux, dans un secteur très concurrentiel, capitalistique et concentré ;
    • la segmentation du marché par la taille est peu à peu remplacée par une segmentation par la forme des carrosseries ;
    • le cycle de vie des produits est de plus en plus court.

Le marché des véhicules hybrides électriques, malgré les éloges, n'arrive pas à décoller. Pour la période 2005-2010, les prévisions sont de 530 000 véhicules pour 38 modèles, au niveau mondial, soit moins de 3 % du marché. Carlos Ghosn, le président de Renault-Nissan, n'a pas caché son dédain à l'égard des véhicules hybrides : « Ils font une belle histoire (...) mais ils ne représentent toujours pas une bonne chance d'affaire car leur valeur est plus faible que leur coût. »

Tableau du marché européen[modifier | modifier le code]

Pays Véhicules neuf
2004
var. 2003>2004 Véhicules neuf
2003
var. 2002>2003
Flag of Europe.svg Europe des Vingt-cinq
+ Islande, Norvège et Suisse
14 516 879 +2,1 % . .
Drapeau de l’Union européenne Union européenne 14 120 288 +2,0 % . .
Drapeau de la Turquie Turquie 3 266 826 +0,9 % . .
Flag of France.svg France 2 013 712 +0,232 % . .
Flag of Europe.svg Nouveaux pays membres 820 539 -4,5 % . .
Drapeau de la Pologne Pologne 318 111 -10,0 % (prév. < 5 %) 358 000 +16,0 %
Drapeau de la Hongrie Hongrie 211 862 +1,6 % (prév. +7 %) 208 000 +21,0 %
Drapeau de la République tchèque République tchèque 132 973 -11,1 % (prév. < 5 %) 150 000 +2,0 %
Roumanie Roumanie . (prév. +20 %) 107 000 +21,0 %
Drapeau de la Slovénie Slovénie 62 986 +5,8 % . .
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie . (prév. < 5 %) 58 000 +3,0 %
Pays baltes :
Drapeau de l'Estonie Estonie
Drapeau de la Lettonie Lettonie
Drapeau de la Lituanie Lituanie
. (prév. +5 %) 34 000 +3,0 %
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie . (prév. +20 %) 17 000 +28,0 %
Sources : Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) - Chambres de commerce

Au cours de l'année 2008, la Russie est devenue le premier marché automobile européen, dépassant l'Allemagne. Après une progression de 40 % au premier semestre, les ventes annuelles devraient se monter à 3,7 millions contre 3,3 millions en Allemagne. Les constructeurs leaders sont Chevrolet, Hyundai et Ford. PwC prévoit que les ventes pourraient atteindre un sommet de 6 millions en 2014, contribuant ainsi à 12 % de la hausse de production attendue entre 2007 et 2015 (pour 31 % à la Chine et 15 % à l'Inde)[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Russie devient le premier marché automobile en Europe, Les Échos, 17 juillet 2008, pages 1 et 15