Marché Bogyoke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

16° 46′ 49.36″ N 96° 09′ 20.16″ E / 16.7803778, 96.1556

Une des entrées du marché
Vue de l'allée des bijoux

Le marché Bogyoke Aung San (en birman : ဗိုလ္ခ်ဳပ္ေအာင္ဆန္းေစ်း), encore connu sous son nom colonial, Scott Market (que les birmans prononcent sa-kor-zéï), est un grand bazar et marché dans le centre-ville de Rangoon, ancienne capitale de la Birmanie.

Construit par les Britanniques en 1926, il est connu pour son architecture coloniale et ses ruelles intérieures pavées. Il fut nommé d'abord en honneur de James George Scott, un fonctionnaire célèbre surtout pour avoir introduit le football dans le pays. Après l'indépendance de la Birmanie en 1948, il fut renommé en honneur du Bogyoke (général) Aung San, mais beaucoup de Rangonites continuent à l'appeler par son nom colonial.

Le marché abrite beaucoup de commerces, la plupart attirant les touristes. Il y a aussi des commerces d'antiquités qui vendent des vieilles pièces de monnaie, des timbres-poste et des médailles ; ces commerces se trouvent au rez-de-chaussée et à la première étage. Au centre du marché on trouve des vendeurs de joaillerie (jade, rubis, et d'autres pierres précieuses). Pour le reste, on trouve des galeries d'art, des commerces d'artisanat, des restaurants et des commerces de vêtements.

Une extension du marché a été construit en face, de l'autre côté de la rue du Marché Bogyoke. On y trouve des commerces attirant la population locale : on y vend des médicaments, des aliments, des vêtements pas chers et des produits étrangers.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]