Marcelline Darowska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bienheureuse Marcelline Darowska
Image illustrative de l'article Marcelline Darowska
Religieuse - Fondatrice
Naissance 6 janvier 1827
Szulaki, Pologne
Décès 5 janvier 1911  (à 84 ans)
Jazlowiec
Nationalité Flag of Poland.svg Polonaise
Canonisation 6 octobre 1996 Rome
par Jean-Paul II
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 5 janvier

Marcelline Darowska - 1827-1911 est une religieuse polonaise, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie.

Vie[modifier | modifier le code]

Marcelline est née le 6 janvier 1827 en Pologne ruthène dans une famille de la noblesse polonaise qui avait certains biens. Elle était sujette de l'Empire de Russie. Enfant très pieuse, elle songe très tôt à choisir la vie religieuse.

Mais son père avait d'autres desseins pour elle, et l'obligea à épouser Karol Darowski, en 1849, dont elle eut une fille et un fils.

Trois ans après son mariage, son mari et son fils meurent. Dès lors, elle prend la décision d'entrer en religion. Par l'intermédiaire d'un prêtre polonais, à Rome, en 1854, elle rencontra Jozefa Karska[1].

C'est ensemble qu'elles fondèrent la Congrégation des Sœurs de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie. Jozefa mourut en 1860 et Marcellina transféra la congrégation à Jazlowiec, en Galicie autrichienne, où elle ouvre une première école. Elle ne verra jamais renaître la Pologne. Jazlowiec se trouve maintenant en république d'Ukraine.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Particulièrement attachée à l'éducation des jeunes filles, elle s'efforçait d'en faire des épouses, mères et citoyennes de leur pays considérant que la femme a un rôle fondamental dans la famille, et qu'une famille fondée en Dieu était le gage d'une nouvelle société susceptible d'étendre le Royaume de Dieu dans les âmes des hommes.

En cinquante ans, elle aura fondé sept maisons, accompagnées d'instituts de formation des sœurs et d'écoles élémentaires gratuites, pour les plus pauvres[2]. Elle mourut le 5 janvier 1911.

Béatification[modifier | modifier le code]

  • Marcelline Darowska fut béatifiée le 6 octobre 1996 par le Pape Jean-Paul II à Rome. Sa fête a été fixée au 5 janvier.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Osservatore Romano : 1996 n.41 p.2-3
  • Documentation Catholique: 1996 n.20 p.999

Notes[modifier | modifier le code]

  1. religieuse, née en 1823 en Pologne et décédée en 1860 à Rome
  2. « Saint d'hier et d'aujourd'hui », Magnificat, no 62,‎ janvier 1998 (ISSN 1240 0971)