Marcel Raymond (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marcel Raymond.

Marcel Raymond, né le 20 décembre 1897 à Genève et mort dans cette même ville le 28 novembre 1981[1], est un écrivain et critique littéraire suisse, professeur de littérature française à l'Université de Genève et membre de l'école de Genève.

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Son oeuvre la plus célèbre est l'essai De Baudelaire au Surréalisme (éditions José Corti, 1933, 406 pages, plusieurs rééditions). Pour ses nombreuses autres publications, voir la liste (non exhaustive) des titres liés à la notice d'autorité personne de la Bibliothèque nationale de France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Tripet, « Raymond, Marcel » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du 11 février 2005.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P. Grotzer (éd.), Albert Béguin et Marcel Raymond, 1979.
  • A. Tripet, «L'Ecole de Genève: l'œuvre critique de Marcel Raymond», in: Etudes romandes, 1980, p.5-22.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Marcel Raymond sur le site de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique