Marcel Prud'homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prudhomme et Prud'homme.

L'honorable Marcel Prud'homme, C.P., B.A., LL.B. (30 novembre 1934 à Montréal - ) est un ancien sénateur canadien et ancien député à la Chambre des communes du Canada et ministre dans le gouvernement de Pierre-Elliott Trudeau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élu député libéral fédéral en 1964 dans la circonscription de Saint-Denis, il est par la suite réélu huit fois.

Dans les années 1970, il est secrétaire parlementaire de 1971 à 1974, puis il est ministre de la main d'œuvre et de l'immigration, secrétaire d'État pour le Canada et ministre à l'expansion économique régionale.

Pour la plus grande partie de sa carrière politique, il était un député d'arrière-banc. Défenseur de la cause palestinienne, il s'oppose au sionisme, ce qui aurait pu lui empêcher d'entrer au cabinet canadien.

En 1989, dans l'Opposition, il devient le critique libéral sur le contrôle des armes et le désarmement. En 1992, il devient le président du caucus libéral québécois. Le 1er juillet de la même année, il est nommé au Conseil Privé en l'honneur de son long service public en tant que parlementaire.

En 1993, le premier ministre progressiste-conservateur Brian Mulroney le nomme au sénat canadien où il siège en tant qu'indépendant. Il s'agissait d'une nomination non partisane du gouvernement de Mulroney, souvent accusé de favoritisme par les libéraux.

Lien externe[modifier | modifier le code]