Marcel Manoël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcel Manoël est un pasteur de l'Église réformée de France, né en 1945 à Saint-Jean-du-Gard. Il a été président du Conseil National de l'Église Réformée de France jusqu'en 2010 et a été remplacé par Laurent Schlumberger. Il a été également membre du Comité central du Conseil œcuménique des Églises (1998-2006). De plus, il a été membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcel Manoël est né en 1945 à Saint-Jean-du-Gard. Après avoir étudié la théologie à Montpellier, Lausanne puis Genève. Il a été pasteur à Brazzaville et enseignant à l'école pastorale du Congo de 1968 à 1972. Après son retour en France, il fut pasteur proposant à Nancy de 1972 à 1973). Puis, il repartit en Afrique, plus précisément à Bangui dans la République centrafricaine où il fut pasteur de 1973 à 1977. Par la suite, il revint en France,à Clermont-Ferrand, où il fut pasteur entre 1977 et 1988[1].

Plus tard, il fut nommé Président du Conseil régional Centre-Alpes-Rhône de l'Église réformée de France entre 1988 et 1996. Puis il fut pasteur à Nîmes dans la paroisse de l'Oratoire, de 1996 à 2001. Par la suite, Marcel Manoël fut membre du Conseil National de l'Église réformée de France de 1986 à 1990 et coprésident du Comité mixte Catholique-Protestant en France de 1992 à 1998.

Depuis 2010, il est président de la Fondation diaconesses de Reuilly.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "L'agitation et le rire". Contribution critique au débat "Justice, Paix et Sauvegarde de la Création", en collaboration (Les Bergers et les Mages, 1989).
  • "Vivre avec Christ" (Les Bergers et les Mages 1999).
  • "A la découverte de Jean Calvin", en collaboration (Carême protestant, Olivétan 2009)