Marcel Liebman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marcel Liebman (1929-1986) a enseigné l'histoire des doctrines politiques et la sociologie politique à l'Université libre de Bruxelles et à la Vrije Universiteit Brussel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille d'origine juive polonaise, il raconte son expérience de la Shoah dans son ouvrage Né juif. Historien du socialisme et du communisme, il a publié de nombreux essais réputés, notamment sur la Révolution russe, le léninisme et le mouvement ouvrier belge. Il fut aussi un précurseur du dialogue israélo-palestinien. Sa démarche intellectuelle était engagée, critique et rigoureuse. De 1962 à 1967, il fut rédacteur dans l'hebdomadaire La Gauche et fonda après 1968 la revue Mai qui exista jusqu'en 1973.

Professeur à l'Universitė libre de Bruxelles, il participe en 1976 à la création de l'Association Belgo-Palestinienne, avec Naïm Khader et Pierre Galand, et en devient le secrétaire général.

Riton Liebman, son fils, est un comédien, auteur et réalisateur belge.

Une fondation placée sous la présidence de Mateo Alaluf, qui incarne à l'Université libre de Bruxelles son aile gauche, porte son nom à Bruxelles. Celle-ci vise à contribuer de manière générale à l'étude du mouvement socialiste et de la pensée de gauche. Elle a pour objet la promotion d'une réflexion critique sur les pratiques des mouvements sociaux et un éclairage des enjeux politiques actuels par l'histoire[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les variations de la notion d'antisémitisme comme reflet de la condition juive, in Les Temps Modernes, no 194, juillet 1962, p. 109-127.
  • Origine et signification idéologiques de la scission communiste dans le parti ouvrier belge (1921) : étude dans un contexte international, Université Libre de Bruxelles (thèse de doctorat), Bruxelles, 1963.
  • La Révolution russe. Origines, étapes et signification de la victoire bolchévique, Gérard & Co, coll. « Marabout Université », Verviers, 1967, 442 p.
  • Le Léninisme sous Lénine, Seuil, coll. « Esprit », Paris, 1973, 2 vol., 333 p. et 397 p.
    Prix international Isaac Deutscher 1975
  • Connaître Lénine, Marabout, coll. « Marabout Université », Verviers, 1976, 254 p.
  • Né Juif : Une famille juive pendant la guerre, Labor, coll. « La Noria », Bruxelles, 1996, 2e éd. (1re éd. 1977), 192 p. (ISBN 2-8040-1122-4)
  • Les Socialistes belges : 1885-1914 : la révolte et l'organisation, Vie Ouvrière, coll. « Histoire du Mouvement Ouvrier en Belgique », Bruxelles, 1979, 299 p.
  • Les Socialistes belges : 1885-1914 : le POB face à la guerre, La Revue Nouvelle, Fondation J. Jacquemotte et Vie Ouvrière, Bruxelles, 1986, 72 p. (ISBN 2-87003-204-8)
  • (nl) Een geschiedenis van het Belgisch kommunisme : 1921-1945 [« Une histoire du communisme belge : 1921-1945 »], Masereelfonds, coll. « VMT-cahier », Gent, 1980, 154 p. (ISBN 978-90-6417-024-9)
  • Marcel Liebman et Ralph Miliband, Le Dilemme israélien : Un débat entre Juifs de gauche, Page Deux, coll. « Cahiers Libres », Lausanne, 2006, 94 p. (ISBN 978-2-940189-33-5)
  • Entre histoire et politique : Dix portraits, Aden, coll. « Fil rouge », Bruxelles, 2006, 240 p. (ISBN 978-2-930402-24-6)
  • Figures de l'antisémitisme, Aden, coll. « Fil rouge », Bruxelles, 2009, 232 p. (ISBN 978-2805900211)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]