Marcel Leboeuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leboeuf.

Marcel Leboeuf est un acteur et conférencier québécois né à Lévis le 15 juillet 1954. Il a passé son enfance au 22-A, rue Fraser dans le Vieux-Lévis, jusqu'à l'âge de 14 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le père de la comédienne Laurence Leboeuf, née de sa première union avec la comédienne Diane Lavallée et de 2 fils, Emmanuel et Olivier, nés de sa deuxième union avec Lise Martin. Il présente depuis 10 ans « La passion selon Marcel » et depuis peu « Le hasard selon Marcel - synchronicité des rencontres ». En plus des séries télévisées, il joue aussi au théâtre. Il aime beaucoup la marche dans la nature.

Pour la télévision[modifier | modifier le code]

Pour le cinéma[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Son père travaillait pour le Canadien National et Marcel adorait visiter les trains aux gares de Lévis et de Charny.

Dans sa jeunesse, il aimait beaucoup visiter la maison du célèbre capitaine Joseph-Elzéar Bernier qui était située sur la rue Fraser à Lévis. La maison du capitaine Bernier contenait des souvenirs provenant des grandes expéditions nordiques du début du XXe siecle. Les récits du capitaine (décédé en 1934) développaient son imaginaire et c'est ce qui l'a mené au théâtre et à la télévision. Il a développé aussi son goût pour les arts en visitant la maison de l'artiste-peintre Louise Carrier de Lévis dont les fils sont des amis d'enfance. Il aimait aussi visiter l'ancienne église anglicane de Lévis qut fut longtemps abandonnée avant de devenir une salle de spectacle.

Parmi ses modèles, il y a notamment la comédienne Sophie Clément lui a fait découvrir le monde des arts de la scène lors de ses études au milieu des années 1970. La comédienne Rose Ouellette dite « La Poune » était un modèle pour lui, car il était fasciné par ses anecdotes. Tout comme le comédien Claude Blanchard qu'il a connu dans la série Virginie.

Il a participé aux activités d'Évangélisation 2000. Une émission évangélique diffusée sur le réseau TVA.

En décembre 2006, il a offert au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire la grande maison voisine de la maison natale d'Ozias Leduc pour aménager une site d'intérêt patrimonial consacré au célèbre peintre québécois. Ce centre d'interprétation est composé de la maison natale et de la grande maison d'Ozias Leduc. Ces deux maisons sont situées au 272 et 284, chemin Ozias-Leduc.

Le 22 avril 2008, il est devenu père d'un garçon nommé Emmanuel à l'âge de 53 ans.

En août 2010, il a eu son deuxième fils nommé Olivier.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Lien externe[modifier | modifier le code]