Marcel-Pierre Cléach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcel-Pierre Cléach
Fonctions
Sénateur de la Sarthe
En fonction depuis le 1er octobre 1995
Élection 24 septembre 1995
26 septembre 2004 (voir Élections sénatoriales de 2004 dans la Sarthe)
Conseiller général du Canton de Montfort-le-Gesnois
1er Vice-président du Conseil général de la Sarthe
17 mars 198527 mars 2011
Élection 17 mars 1985
29 mars 1992
22 mars 1998
28 mars 2004
Prédécesseur Michel Beaufils (DVG)
Successeur Christophe Chaudun (PS)
Maire de Lombron
18 juin 199518 mars 2001
Élection 18 juin 1995
Successeur Claude Bontemps
Biographie
Date de naissance 16 janvier 1934
Lieu de naissance Saint-Renan (Finistère)
Parti politique UMP
Profession Administrateur de sociétés

Marcel-Pierre Cléach est un homme politique français, membre du groupe UMP, né le 16 janvier 1934 à Saint-Renan (Finistère).

Administrateur de sociétés de profession, il a été élu sénateur de la Sarthe le 24 septembre 1995 et réélu le 26 septembre 2004.

Marcel-Pierre Cléach est notamment l'auteur d'un rapport du Sénat intitulé « Marée amère ; Pour une gestion durable de la pêche»[1] qui fin 2008 a réalerté avec force sur la gravité de la situation, qui menace les stocks de poissons marins face à la surpêche.
Ce rapport propose de :

  1. renouer le dialogue entre pêcheurs, scientifiques et décideurs ;
  2. « Construire les outils de la décision politique », sur la base d'une approche écosystémique et d'aires marines protégées ;
  3. Donner aux pêcheurs les moyens d'être les premiers acteurs et gestionnaires d’une pêche responsable et durable, en arrêtant la surexploitation et acceptant des quotas et luttant contre les fraudes ;
  4. Des pouvoirs publics qui exercent leurs prérogatives de contrôle et respectent enfin les avis scientifiques.
  5. Mieux informer les citoyens pour les rendre responsables, qu'ils puissent choisir des poissons affectant moins la ressource, de taille légale, écolabellisés MSC ou équivalent, en favorisant les initiatives de pêche durable mises en place par avec les pêcheurs, sans oublier de réduire l'impact de la pêche récréative « qui ne doit plus être mésestimé ».

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Ancien mandat[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapport du sénateur Marcel-Pierre Cléach ; Rapport, et sa synthèse en 4 pages

Lien externe[modifier | modifier le code]