Marc Soula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Correction d'épreuvres, Les Coléoptères du Monde 26.1

Marc Soula est un entomologiste français, né le 27 avril 1945 à Oran (Algérie), et décédé le 23 février 2012 à Lima (Pérou).

Sa vie[modifier | modifier le code]

Il rentre en France en 1962 après avoir été scolarisé de 1956 à 1962 au lycée Gautier à Alger. Après une vie professionnelle en tant que professeur de mathématiques, il peut s'adonner entièrement à ses deux passions que sont la minéralogie et l'entomologie.

Explorations minéralogiques[modifier | modifier le code]

Il effectue de nombreuses reconnaissances de grottes et de descentes dans des gouffres dans le sud de la France. Il prospecte également au Maroc. Il assemble une collection importante de minéraux. Au cours de ses visites de grottes il échantillone la faune des cavernes et récolte des exemplaires remarquables[1].

Travaux entomologiques[modifier | modifier le code]

C'est dans l'entomologie qu'il donne tous ses efforts en devenant en peu d'années l'un des spécialistes mondiaux des Rutelinae. Il étudie et reclasse la collection de ces insectes du Laboratoire d'entomologie du Muséum national d'histoire naturelle de Paris[2]. Il effectue de nombreux voyages de récoltes d'insectes : en Asie (Malaisie, Thaïlande) et en Amérique du Sud (Brésil, Équateur, Guyane, Pérou (4 fois), Venezuela)[3]. Il capture les insectes principalement au filet cryldé. Il fréquente les spécialistes mondiaux comme Mary Liz Jameson ou Miguel-Angel Morón ou encore Daniel Curoe[4]. Travailleur inlassable, il remet constamment la nomenclature en question et crée de nouvelles sous-familles et de nouveaux genres. Il publie ses travaux dans la série Les Coléoptères du Monde. Il rédige les volumes 26 et 29, avec leurs suppléments 26.1, 26.2 et 26.3[5],[6],[7],[8],[9]. Puis il continue de publier à compte d'auteur en supplément à la revue Besoiro de Patrick Arnaud, ce seront les ouvrages intitulés "Les Coléoptères du Nouveau Monde" dont 5 volumes sont parus[10],[11],[12],[13],[14]. Il rédigera aussi quelques notes descriptives dans la revue Besoiro[15],[16],[17].

Noms de genre et d'espèces dédiés[modifier | modifier le code]

Taxa décrits[modifier | modifier le code]

Avec 515 taxa décrits, Marc Soula se place parmi les entomologistes les plus actifs. La liste des noms nouveaux qu'il a créés a été publiée sur le web[18].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Histoires Naturelles d'Ariège et d'ailleurs
  2. Site de Marc Soula
  3. Expéditions de Marc Soula
  4. Marc Soula : liens
  5. Soula (M.), 2002. Les Coléoptères du Monde, volume 26, Rutelini 2, Hillside Books, Canterbury
  6. Soula (M.), 2003. Les Coléoptères du Monde, volume 28, Rutelini 3, Hillside Books, Canterbury
  7. Soula (M.), 1998. Les Coléoptères du Monde, volume 26.1, Rutelini 2, Hillside Books, Canterbury
  8. Soula (M.), 2002. Les Coléoptères du Monde, volume 26.2, Rutelini 2, Hillside Books, Canterbury
  9. Soula (M.), 2005. Les Coléoptères du Monde, volume 26.3, Rutelini 2, Hillside Books, Canterbury
  10. Soula (M.), 2007. Les Coléoptères du Nouveau Monde. Rutelini 1. Révision des Pelidnotina 1, AECFT
  11. Soula (M.), 2008. Les Coléoptères du Nouveau Monde. Rutelini 2. Révision des Pelidnotina 2, AECFT
  12. Soula (M.), 2009. Les Coléoptères du Nouveau Monde. Rutelini 3. Révision des Pelidnotina 3, AECFT
  13. Soula (M.), 2010. Les Coléoptères du Nouveau Monde. Rutelini 4. Révision des Pelidnotina 4, AECFT
  14. Soula (M.), 2011. Les Coléoptères du Nouveau Monde. Rutelini 5. Geniatini 1, Révision du genre Bolax, AECFT
  15. Soula (M.), 2010. Descriptions de nouvelles espèces dans le genre Spodochlamys Ohaus, Besoiro, 19, p.2
  16. Ebrard (D.) et Soula (M.), 2010. Description d'une nouvelle Chrysina, Besoiro, 19, p. 7
  17. Soula (M.), 2010. Pelidnotopsis Ohaus, revalidation du genre, Besoiro, 19, p. 11
  18. Liste des genres, espèces et sous-espèces décrits par Marc Soula