Marc Richir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richir.

Marc Richir (1943-) est un philosophe d'origine belge, résidant depuis de nombreuses années en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord physicien de formation, il s'oriente rapidement vers la philosophie, et plus précisément vers la phénoménologie issue de Husserl.


Œuvre éditoriale[modifier | modifier le code]

Durant sa première période d'activité philosophique, Marc Richir participe à la création de la revue Textures, avec, entre autres, Max Loreau, Cornelius Castoriadis, Claude Lefort, Marcel Gauchet, etc. À la fin des années 80, il devient directeur de la collection Krisis, chez l'éditeur Jérôme Millon (Grenoble). Il publiera alors un grand nombre de classiques de la philosophie et de la phénoménologie : Le Livre des XXIV philosophes, Suarez, Schelling, Condillac, Husserl, Binswanger, Patočka, Maldiney, Simondon, Kimura Bin, E. Strauss. Il publie aussi des études historiques et des commentaires importants, comme ceux de J. Taminiaux, F. Pierobon, J. Greisch, S. Breton, etc. Richir traduits des inédits de Husserl (Hua XXIII, Hua XXXIV, Hua XXXIII, Hua XXXV, Hua XXXIII).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]