Marc Restout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Restout.
Bas-relief de Marc Restout

Marc-Antoine Restout, né le 14 février 1616 à Caen, mort le 3 avril 1684 à Caen, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Marguerin Restout, marchand drapier, et d'Anne Paultre[1], Marc Restout appartient à l’illustre famille des peintres Restout. Élève de Noël Jouvenet[2], il se fait une grande réputation en Flandre, en Hollande[3] et à Rome. On lit d'ailleurs qu'il a accompagné Le Poussin en 1642 mais ce point semble davantage tenir de la légende, même s'il a sûrement voyagé en Europe[4].

Il épouse Jeanne Heuste[5] avec qui il a dix enfants[6], dont la plupart deviennent peintres, parmi lesquels Jacques Restout, Eustache Restout, Jean Ier Restout, Charles Restout, Thomas Restout, Pierre Restout, Marc Antoine Restout.

Il meurt échevin de Caen. Son œuvre a été oubliée, contrairement à celle de ses enfants, et on ne trouve plus, aujourd'hui, aucun de ses tableaux[7].

Tableaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christine Gouzi, Jean Restout, 1692-1768: peintre d'histoire à Paris, Arthena, Association pour la diffusion de l'histoire de l'art, 2000, p. 438.
  2. (nl) Maïté Pacco, De Vouet à David : peintures françaises du musée d'art ancien XVIIe et XVIIIe siècles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, 1994, p. 200.
  3. Alfred Leroy, Histoire de la peinture française au XVIIe siècle (1600-1700) : son évolution et ses maîtres, A. Michel, 1935, p. 295.
  4. Christine Gouzi, op. cit., p. 13.
  5. Godefroid Madelaine, Essai historique sur l'Abbaye de Mondaye de l'ordre de Prémontré, 1874, p. 261.
  6. Marie-Madeleine Aubrun, Achille Bénouville, 1815-1891 : catalogue raisonné de l'œuvre, M.-M. Aubrun, 1986, p. 43.
  7. Pierre Rosenberg, Tableaux français du XVIIe siècle et italiens des XVIIe et XVIIIe siècles, Éditions des musées nationaux, Palais du Louvre, 1966, p. 89.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Édouard Frère, Manuel du bibliographe normand, Rouen, Le Brument, 1860
  • Philippe de Chennevières, Recherches sur la vie et les ouvrages de quelques peintres provinciaux de l'ancienne France, Paris, Dumoulin, 1847-1862
  • Christine Gouzi, Jean Restout, 1692-1768: peintre d'histoire à Paris, Arthena, Association pour la diffusion de l'histoire de l'art, 2000