Marc Quaghebeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc Quaghebeur, né à Tournai le 11 décembre 1947, est un écrivain et poète belge de langue française[1],[2], ainsi qu'un critique et essayiste dont le travail concerne essentiellement les Francophonies, et particulièrement la Belgique et l'Afrique centrale, ainsi que les rapports entre l'Esthétique et l'Histoire[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est Docteur en Philosophie et Lettres pour sa thèse L'œuvre nommée Arthur Rimbaud. Il enseigne ou a enseigné dans le cadre du C.I.E.F (Centre international d’Études francophones) à la Sorbonne ou dans d’autres universités belges ou étrangères.

Directeur des Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles[2],[4], il dirige également de nombreuses publications dont les collections Archives du futur (chez Labor puis à La Renaissance du livre), Documents pour l'Histoire des Francophonies (chez l'éditeur chez P.i.e. Peter Lang), tout comme les séries Congo-Meuse (chez l'éditeur L'Harmattan) et Balises - Cahiers de poétique des Archives & Musée de la littérature (chez l'éditeur Didier Devillez).

En outre, il est le président de l'Association européenne des Études francophones[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Essais[1],[4]
  • 1990 : Lettres belges. Entre absence et magie, Labor
  • 1990 : Un pays d'irréguliers Labor. Collaboration de Jean-Pierre Verheggen et V. Jago-Antoine
  • 1990 : Vivre à la mort, parler, n'être rien, être personne. Une lecture de "Oui" de Thomas Bernhard, Actes Sud
  • 1993 : Belgique : la première des littératures francophones non françaises, Akademisk forlag
  • 1998 : Balises pour l'histoire des lettres belges, Labor. Postface de Paul Aron
  • 2006 : Anthologie de la littérature française de Belgique : entre réel et surréel, Racine
Poésie[3],[4]
  • 1976 : Forclaz, P-J. Oswald
  • 1979 : Le Cycle de la morte. 1. L'Herbe seule, L'Âge d'homme
  • 1983 : Le Cycle de la morte. 2. Chiennelures, Fata Morgana[6]
  • 1987 : Le Cycle de la morte. 3. L'Outrage, Fata Morgana [6]
  • 1989 : Le Cycle de la morte. 4. Oiseaux, Jacques Antoine éditeur
  • 1990 : Le Cycle de la morte. 5. À la morte, Fata Morgana
  • 1991 : Les Vieilles, Tétras Lyre
  • 1993 : Les Carmes du Saulchoir, L’Ether vague
  • 1994 : Fins de siècle, La Maison de la poésie de Amay
  • 1994 : L'Effroi l'errance, Tétras Lyre
  • 1999 : La Nuit de Yuste, Le Cormier
  • 2006 : Clairs obscurs : petites proses, Le Temps qu'il fait
Roman[4]
  • 2012 : Les Grands Masques, La Renaissance du livre
Ouvrages collectifs[4]
  • 1992 : Papier blanc, encre noire : Cent ans de culture francophone en Afrique Centrale (Zaïre, Rwanda et Burundi), Labor
  • 1997 : Emile Verhaeren: un musée imaginaire, AML/RMN
  • 1997 : France - Belgique (1848 - 1914): affinités - ambiguïtés, Labor
  • 1997 : Belgique francophone : quelques façons de dire les mixités, Braumüller Verlag
  • 2000 : Aux pays du fleuve et des grands lacs : chocs et rencontres des cultures de 1885 à nos jours, AML
  • 2002 : Présence - Absence de Maurice Maeterlinck, AML/Labor
  • 2002 : Afriques, Écriture 59
  • 2003 : Henry Bauchau en Suisse, Écriture 61
  • 2003 : Entre aventures, syllogismes et confessions : Belgique, Roumanie, Suisse, AML/PIE-Peter Lang
  • 2003 : Les constellations impérieuses d'Henry Bauchau, AML/Labor
  • 2006 : Les écrivains francophones interprètes de l'Histoire: entre filiation et dissidence, AML/Labor
  • 2006 : L'Europe et les Francophonies: langue, littérature, histoire, image, PIE-Peter Lang
  • 2007 : Les Villes du symbolisme, PIE-Peter Lang
  • 2008 : La Belgique en toutes lettres, Labor
  • 2008 : Mémoires et antimémoires littéraires au XXe siècle: La Première Guerre mondiale, PIE-Peter Lang
  • 2008 : Analyse et enseignement des littératures francophones: tentatives, réticences, responsabilités, Pie-Peter Lang
  • 2008 : L'Oeuvre en chantier, AML éditions
  • 2009 : Cinquante ans au service des Lettres et du théâtre, AML éditions

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]