Marc Le Mené

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Méné.

Marc Le Mené, né le , à Lorient, est un photographe et artiste multimédia français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commença par le métier de reporter et photographe publicitaire, puis se consacra depuis 1981 à ses travaux personnels, tout en collaborant à l'occasion avec des magazines de mode grand public. Il fut pensionnaire de la Villa Médicis, Prix de Rome 1989, où il séjourna un an. En 1995, il fut lauréat du prix Roger Pic de la Scam (Société civile des auteurs multimedia). Il travaille par série, et crée un univers insolite, poétique et ludique, avec une disposition des éléments, tenant à la fois du surréalisme et de l’Oulipo. Ses images se situent entre un décor de cinéma et de théâtre.

Expositions[modifier | modifier le code]

Exposé de nombreuses fois en France et à l'étranger, il est représenté dans diverses collections publiques et privées (musée d'art moderne de la ville de Paris, musée Carnavalet, musée Rodin, Fonds national d'Art contemporain, etc.).

Récompenses[modifier | modifier le code]

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Série « Autoportraits » (1975-1985)
  • Série « Natures Mortes » (1988)
  • Série « Hebdomeros » (1995)
  • Série « Chambre mentale » (1998-2002) - Le dispositif, nommé « la chambre mentale », consiste en une boîte cubique à cinq pans (ouverte), recréant à l’intérieur, une pièce en modèle réduit avec une perspective accélérée, point de départ de ses compositions insolites, mélangeant sculptures et objets disparates au milieu desquels évoluent des silhouettes photographiées et découpées, qui brouillent échelles et proportions de manière surréaliste.
  • Série « Sur Photographies » (2003-2004)
  • Série « Le Nu »
  • Série « Paris »
  • Série « Rome de nuit
  • Série »L'homme au chapeau"
  • Série « Les chiens de pluie »

Liens externes[modifier | modifier le code]