Marc Foglia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foglia.

Marc Foglia, né en 1975 à Orthez, est un philosophe français contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après le baccalauréat, Marc Foglia entre dans la classe préparatoire à l'ENS du lycée Henri-IV à Paris ; il est reçu à l'ENS et y prépare l'agrégation tout en suivant les cours à la Sorbonne[1]. Il complète ce parcours avec des cursus à l'étranger, à l'École normale supérieure de Pise (Scuola Normale Superiore), à l'université de Cambridge et à celle de Leipzig.

À partir de 2000, il enseigne la philosophie à l'université Paris-I Sorbonne. En 2005, il soutient sa thèse de doctorat (sous la direction de Denis Kambouchner) à l'université Paris-I : La Formation du jugement chez Montaigne.

À partir de ce moment, il se rapproche du milieu politique. Dominique Bussereau, alors ministre de l'Agriculture, l'engage comme "conseiller discours et études". À ce titre, il prépare les discours du ministre et commande des sondages. En 2009, Gérard Larcher, président du Sénat et député des Yvelines, en fait son collaborateur parlementaire.

Depuis 2008, il enseigne la philosophie au lycée Xavier Marmier de Pontarlier en tant que professeur agrégé. Il est actuellement accompagné par l'Incubateur d'Entreprises Innovantes de Franche-Comté (IEI.FC) pour un projet de création d'entreprise dans le domaine de la traduction[2].

Publications[modifier | modifier le code]

À propos de Montaigne[modifier | modifier le code]

  • Montaigne. De l'interprétation, Kimé, 2011.
  • Montaigne, pédagogue du jugement, Classiques Garnier, 2011
  • Montaigne, “ Des Cannibales ”, Paris, Bréal, 2005
  • Article "Montaigne" pour la Stanford Encyclopedia of Philosophy (en anglais)

À propos de Martin Heidegger[modifier | modifier le code]

  • Contribution sous le titre L'historicité de l'homme dans Heidegger et la question de l'humanisme. Faits, concepts, débats, ouvrage collectif réalisé sous la direction Bruno Pinchard, Themis Philosophie, PUF, 2005.

À propos de Wikipedia[modifier | modifier le code]

  • Article écrit en collaboration avec Chang Wa Huynh en mai 2006, sur l'encyclopédie de l'Agora, et article de Marc Foglia seul paru en avril 2009, dans la revue Études[3].
  • Les jeunes, managers de la connaissance sur Wikipédia sur dailymotion, 2009 (conférence pour le magazine Books)
  • Wikipedia Un média démocratique pour la connaissance ? Comment le citoyen lambda devient encyclopédiste, Limoges, Fyp Édition, 2008 (voir conférence pour l'ESEN Poitiers, 31 mars 2010)
  • « Wikipédia, entre connaissance et démocratie », dans M. Groult (dir.), Les Encyclopédies. Construction et circulation du savoir de l'Antiquité à Wikipédia, L'Harmattan/CNRS, 2011, p. 119-138.

Autres ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la philosophie, ouvrage collectif sous la direction de Marc Foglia, Ellipses, 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les élèves de l'ENS sont obligatoirement inscrits dans une des universités de Paris.
  2. http://translatme.com
  3. Études, avril 2009. Voir aussi au paragraphe « Études et Wikipédia » à l'article Études.