Marc Ducret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ducret.

Marc Ducret

alt=Description de l'image Marc ducret 6021405.jpg.
Informations générales
Naissance 19 avril 1957 (57 ans)
Genre musical Jazz
Instruments guitare
Labels Screwgun, Label Bleu, indépendants...
Site officiel http://www.marcducret.com/

Marc Ducret, né le 19 avril 1957 à Paris, est un guitariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Autodidacte, il commence à jouer très tôt (17 ans) en tant que professionnel[1]. Son jeu est alors très marqué par le rock, le be-bop et empreint de virtuosité.

En 1986, il est appelé par François Jeanneau pour participer au premier Orchestre national de jazz, avec lequel il donne plus de 80 concerts de janvier à décembre 1986[2]. La même année, il remporte le Concours national de jazz de la Défense.

Dans les années 1990, il se tourne vers l'avant-garde, notamment en enregistrant six albums aux côtés du saxophoniste new-yorkais Tim Berne. Sa sonorité devient beaucoup plus sale, agressive et hachée, et il développe un langage extrêmement caractéristique, qui combine l'atonalité et le metal, comme si Boulez rencontrait Jimi Hendrix.[interprétation personnelle]

Marc Ducret est avant tout un guitariste électrique, cependant il s'exprime aussi très fréquemment en tant que guitariste acoustique (6 et 12 cordes), notamment sur son album solo (détail). Il joue sur Guild et sur des modèles spécialement réalisés par le luthier français François Vendramini[3].

Son principal groupe actuel est le trio qu'il forme avec le bassiste Bruno Chevillon et le batteur Éric Échampard, ainsi que le big band Grand Ensemble de Marc Ducret. Il mène en outre une activité de sideman, auprès de François Corneloup, Christophe Monniot, Vincent Courtois...

Groupes actuels[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Django-Reinhardt 1987
  • Meilleur guitariste Jazz Hot 1988
  • Etoile SACEM en 1989
  • Victoire du Jazz pour "Le Sens de la Marche" en 2009

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1987 : La Théorie du Pilier (Label Bleu)
  • 1988 : Le Kodo (Label Bleu)
  • 1990 : Gris (Label Bleu)
  • 1991 : News from the Front (JMT)
  • 1998 : (détail) (Winter & Winter)
  • 1998 : Un Certain malaise (Screwgun)
  • 1999 : L'Ombra di Verdi (Screwgun)
  • 2003 : Qui parle ? (Sketch)
  • 2005 : Un Sang d'Encre (Université François-Rabelais de Tours)
  • 2006 : Trio 'live' (auto-produit)
  • 2009 : Le sens de la marche (Illusions)
  • 2011 : Tower, vol.1 (Ayler Records)
  • 2011 : Tower, vol.2 (Ayler Records)
  • 2012 : Tower, vol.4 (Ayler Records)
  • 2013 : Tower, vol.3 (Ayler Records)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Interview de marc Ducret sur le site du label Screwgun
  2. (fr) Ouvrage collectif, ONJazz, 2007, Éditions Créaphis, p. 13
  3. Stéphane Ollivier, "Marc Ducret (re) tour sur le pont", JazzMan, n° 643, novembre 2012, pp. 38-42

Liens externes[modifier | modifier le code]