Marc Caussidière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caricature de Caussidière par Cham.

Marc Caussidière est un révolutionnaire et un parlementaire français, né à Lyon (Rhône) le 18 mai 1808, mort à Paris le 27 janvier 1861. C'est une personnalité du mouvement républicain français de la première moitié du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Employé à Saint-Étienne, il prend part à l'insurrection lyonnaise de 1834 (où son frère trouve la mort). Condamné à 20 ans de détention il est amnistié en 1837. Devenu courtier en vins il diffuse également lors de ses déplacements le journal progressiste La Réforme.

Pendant la révolution de février 1848, il combat sur les barricades, s'empare de la préfecture de police et est nommé préfet de police par le gouvernement provisoire. Il remplace les sergents de ville par les gardiens de Paris et crée le corps de la "Garde du Peuple", composé de tous les révolutionnaires récemment libérés. Cette garde comprenait quatre compagnies (La Montagnarde, Saint-Just, de février et Morisset). Début mai 1848, la Commission exécutive tente vainement de l'éliminer de la préfecture de police. Après l'échec de la manifestation républicaine du 15 mai 1848, il est démis de ses fonctions de préfet de police par la Commission exécutive. Il démissionne de son mandat de député à l'Assemblée constituante. Aux élections complémentaires du début juin il est réélu mais après l'échec sanglant des journées de Juin, il doit s'enfuir, se réfugie en Angleterre puis aux États-Unis où il reprend ses activités de courtier en vins. Condamné par contumace à la déportation par la Haute Cour de justice de Bourges pour sa participation à la manifestation du 15 mai 1848, il revient en France après l'amnistie de 1859.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il a écrit des Mémoires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]