Marc-Vincent Howlett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marc-Vincent Howlett est un philosophe français né en 1948. Ancien soixante-huitard, il a été membre de l'UJCML puis de la Gauche prolétarienne. Il se tourne ensuite vers l'anthropologie et la psychanalyse (enseignant à Vincennes, au département de psychanalyse dirigé par Jacques-Alain Miller), puis vers le théâtre (dramaturge).

Agrégé de philosophie, il enseigne à l'École supérieure des arts appliqués Duperré et à l'Institut d'études théâtrales (Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle). Outre de nombreux articles, il a publié chez Gallimard (Rousseau), Vuibert et Circé.

Il a écrit Triomphe de la vulgarité, un essai politique et philosophique contre la fausse rupture et l’exploitation de l’émotivité à l’œuvre dans les pratiques sarkozyennes du pouvoir.

Livres[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Hubert Artus, Marc-Vincent Howlett se livre entièrement, interview sur Rue89 contact : marc.howlett@orange.fr