Marbré de Lusitanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Euchloe tagis

Le marbré de Lusitanie ou marbré portugais ou lavé-de-vert (Euchloe tagis) est un insecte lépidoptère de la famille des Pieridae, de la sous-famille des Pierinae et du genre Euchloe.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Euchloe tagis (Hübner, 1804) ou Euchloe (Euchloe) tagis (Hübner 1804)

Synonymes :

  • Iberochloe tagis (Hübner, 1804)
  • Euchloe lusitanica (Oberthür, 1909)
  • Euchloe tagis bellezina (Boisduval, 1828)
  • Pieris bellezina (Boisduval, 1828)

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Euchloe tagis pechi (Staudinger, 1885) en Algérie, la piéride aurésienne
  • Euchloe tagis reisseri (Back et Reissinger, 1989) au Maroc, le Marbré rifain
  • Euchloe tagis atlasica Rungs, 1950 au Moyen Atlas marocain, le Marbré du Moyen Atlas[1]
  • Euchloe tagis ssp granadensis ou Mariposa de la hoya de basa

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le marbré de Lusitanie ou marbré portugais ou lavé-de-vert se nomme " Portuguese Dappled White " en anglais.

Génétique et évolution de l'espèce[modifier | modifier le code]

Le marbré de Lusitanie était présent dans toute la France métropolitaine depuis le paléolithique[2]

Description[modifier | modifier le code]

Papillon blanc marqué de noir taché de blanc à l'extrémité de l'aile antérieure et d'une macule. Les ailes postérieures sont vert pâle (vert plus foncé sur le revers) tachées de blanc suivant des dessins variables. L'aile postérieure est incurvée.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole de février à juin, en une seule génération.

C'est la chrysalide qui hiverne.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des Iberis (Iberis ciliata en Algérie) et des Biscutella.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Très localisée, cette espèce a une aire de répartition qui comporte en Europe le Portugal, l'Espagne, la France et l'Italie ; en Afrique le Maroc et l'Algérie.

En France elle est présente très localement dans des départements méridionaux : Hérault, Gard, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Lot, Lozère,... jusqu'à l'Ain[3]

Biotope[modifier | modifier le code]

Se plaît sur les terrains caillouteux et secs et dans les oasis.

Protection[modifier | modifier le code]

Philatélie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parc naturel d'Ifrane
  2. INPN archéologie
  3. Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1999-2009 (ISBN 978-2-603-01649-7)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1999-2009 (ISBN 978-2-603-01649-7)