Marama Vahirua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marama Vahirua
Marama Vahirua 2008.jpg
Situation actuelle
Équipe As Pirae
Numéro 33
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Nat. sportive Drapeau de la Polynésie française Tahiti
Naissance 12 mai 1980 (34 ans)
Lieu Papeete (Tahiti)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 1998
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-1997 Drapeau : Polynésie française AS Pirae
1997-1998 Drapeau : France FC Nantes
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2004 Drapeau : France FC Nantes 148 (41)
2004-2007 Drapeau : France OGC Nice 111 (23)
2007-2010 Drapeau : France FC Lorient 096 (19)
2010-2012 Drapeau : France AS Nancy Lorraine 028 (5)
2011-2012 Drapeau : France AS Monaco 014 (3)
2012-2013 Drapeau : Grèce Panthrakikos 030 (5)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001-2002 Drapeau : France France espoirs 006 (2)
2013 Drapeau : Polynésie française Tahiti 003 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 juin 2013

Marama Vahirua né le 12 mai 1980 à Papeete (Tahiti), est un footballeur tahitien qui évoluait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le cousin de Pascal Vahirua, ancien international français. Son père, Bernard Vahirua, est l'entraineur de Temanava, club de l'île de Moorea (île sœur de Tahiti) avec lequel il a remporté la Coupe de Polynésie 2006, se qualifiant du même coup pour le Tournoi de l'OFC 2007, l'équivalent de la Ligue des Champions d'Océanie. Le grand-père de Marama Vahirua fut président de l'AS Central Sport.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

FC Nantes[modifier | modifier le code]

Après des débuts à Tahiti, il intègre le Centre de formation du FC Nantes. Son style de jeu « à la nantaise » plaît rapidement aux dirigeants du FCN. C'est le 14 avril 1999 qu'il joue son premier match avec l'équipe nantaise professionnelle.

Il fait également ses débuts en Équipe de France espoirs sélectionné par Raymond Domenech.

Un an plus tard, le 13 mai 2000, il sauve Nantes de la relégation, contre Le Havre, où il marque le but de la victoire nantaise.

Il est vite surnommé "Tahitigoal" par les supporteurs jaunes et verts qui apprécient le joueur mais aussi l'homme.

Le 12 mai 2001, il marque le seul but de la rencontre contre Saint-Étienne et permet ainsi au FCN d'être sacré champion de France après avoir effectué une saison très satisfaisante dans son rôle de joker.

Mais plus que ses buts qu'il a l'habitude de célébrer par deux coups de pagaie avec un genou à terre, c'est sa capacité à jouer avec les autres et dans un style caractéristique, qui a fait rêver du côté de la Jonelière et de la Beaujoire.

OGC Nice[modifier | modifier le code]

Il réalise deux bonnes premières saisons à l'OGC Nice marquant 10 buts lors de l'exercice 2004-2005, et 5 lors de la saison 2005-2006, repositionné en numéro 10 par le tacticien corse Frédéric Antonetti.

Sa dernière saison sous le maillot rouge et noir est plus compliquée en raison de quelques tensions avec l'entraîneur des aiglons et d'un rendement un peu inférieur à ses saisons précédentes. Néanmoins, ses 4 buts en 32 matchs dont un décisif dans l'optique du maintien en fin de Championnat face au Paris-Saint-Germain, permettent à l'OGC Nice de se maintenir parmi l'élite.

FC Lorient[modifier | modifier le code]

Marama Vahirua commence sur les chapeaux de roues la saison 2007-2008 avec le FC Lorient, en réalisant deux doublés face au Paris SG et à l'Olympique lyonnais.

AS Nancy-Lorraine[modifier | modifier le code]

Le 11 mai 2010, Marama Vahirua confirme qu'il jouera les trois prochaines saisons pour le club de l'AS Nancy-Lorraine. Il était en fin de contrat avec le FC Lorient[1]. Le 15 mai, alors qu'il effectue son dernier match pour les Merlus, il est expulsé à la dernière minute du temps règlementaire.

Il ne s'impose pas vraiment à Nancy, période durant laquelle il ne semble pas s'adapter au style de jeu défensif de son équipe. Il marque 5 buts en 25 rencontres de championnat.

AS Monaco[modifier | modifier le code]

Après n'avoir pas réussi à s'imposer à Nancy, Marama Vahirua quitte la Lorraine et est prêté avec option d'achat à l'AS Monaco en août 2011[2].

Lors de son premier match sous ses nouvelles couleurs, en Ligue 2, il touche 2 fois le poteau et ne peut éviter un nouveau nul des siens contre Amiens.

Le 5 novembre 2011, alors que son équipe est mené 1-2 à cinq minutes du terme de la rencontre, Marama Vahirua marque le but de l'égalisation à la 86ème d'un enchaînement exceptionnel : après une passe en hauteur d'un de ses coéquipiers, il exécute son contrôle juste avant la surface dos au but, pivote, et trompe le gardien Manceau d'une volée pleine lucarne. Ce but permet à son équipe d'arracher le nul après une très mauvaise série.

Ce but est le seul exploit au sein d'une saison terne de la part du Tahitien et de son équipe en général, durant laquelle il disparaît de l'équipe après le mercato hivernal et l'arrivée d'une nouvelle direction. Non conservé, il fait son retour en Lorraine à l'issue de la saison.

Panthrakikos[modifier | modifier le code]

Le 31 août 2012, il signe pour un an avec le club promu Panthrakikos en Superleague du Championnat de Grèce de football[3].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Marama Vahirua est sélectionné en équipe de France Espoirs à six reprises (deux buts). Jamais sélectionné par l'équipe de France, il est appelé pour jouer avec l'équipe de Tahiti la Coupe des confédérations en juin 2013 au Brésil[4].

Le 17 Juin 2013, il connait sa première sélection avec Tahiti face au Nigeria et dispute également les deux autres matchs contre l'Espagne et l'Uruguay.

À l'issue de la compétition, il annonce sa retraite sportive[5].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Clubs Saison Championnat Coupes nationales Coupes d'Europe Total
Division Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts
Drapeau : France FC Nantes 1998/1999 Ligue 1 1 0 0 0 1 0
1999/2000 Ligue 1 12 1 2 0 C3 1 1 15 2
2000/2001 Ligue 1 15 7 7 7 C3 6 1 28 15
2001/2002 Ligue 1 24 6 3 0 C1 6 1 33 7
2002/2003 Ligue 1 31 7 2 0 33 7
2003/2004 Ligue 1 28 7 7 2 Intertoto 2 1 37 10
Drapeau : France OGC Nice 2004/2005 Ligue 1 34 10 4 1 38 11
2005/2006 Ligue 1 33 5 5 2 38 7
2006/2007 Ligue 1 32 4 3 1 35 5
Drapeau : France FC Lorient 2007/2008 Ligue 1 26 7 4 0 30 7
2008/2009 Ligue 1 28 4 3 0 31 4
2009/2010 Ligue 1 32 8 3 0 35 8
Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 2010/2011 Ligue 1 25 5 3 0 28 5
Drapeau : France AS Monaco 2011/2012 Ligue 2 12 2 2 1 14 3
Drapeau : Grèce Panthrakikos Football Club 2012/2013 Superleague 30 5 0 0 30 5
TOTAL 333 73 48 14 15 4 396 91

Dernière mise à jour le 17 mai 2013

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Titres personnels[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]