Mara Branković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mara ou Maria Branković (née vers 1416, morte le 14 septembre 1487) princesse serbe épouse du sultan Mourad II.

Origine[modifier | modifier le code]

Mara Esfigmen.jpg

Maria ou Mara Branković était une des deux filles de Georges Brankovic Despote de Serbie devenu le vassal des Ottomans. Encore enfant Mara est destinée au harem du sultan Murad II et est élevée au sérail. Elle « épouse » Mourad II le 4 septembre 1435[1] .

Bien qu'elle ne donne pas de descendance à ce dernier elle bénéficie d'une certaine influence à la cour notamment auprès de son beau-fils le futur Mehmed II qui la nomme « ma Mère ».

Après la mort de Mourad II en février 1451, Mehmed II la renvoie à son père non sans lui avoir constitué un important domaine dans la région d'Ezova en Macédoine où elle vécut en quasi souveraine [2] .

Son retour donne lieu à une grande activité diplomatique parmi les dynastes chrétiens et le ministre grec George Sphrantzès ancien gouverneur de Mistra propose à l'empereur Constantin XI Paléologue qui était veuf d'épouser Mara qui de par ses origines et ses relations pouvait être un lien avec la coalition mise en place par Jean Hunyadi et la cour ottomane où elle avait séjourné près de 20 ans. Le projet d'union est abandonné par la volonté de Mara qui refuse le mariage car elle avait fait vœu de célibat si Dieu la libérait des « griffes ottomanes » [3].

Après la prise de Constantinople elle fait de fréquents séjours dans la ville où elle est reçue princièrement par Mehmed II . Elle intervient dans les affaires religieuses de l'Église de Constantinople en favorisant l'accession au patriarcat de ses protégés le métropolite de Philippopoli Denys en 1466/1467 dont elle achète littéralement l'élévation au siège patriarcal pour 2000 florins puis en 1475 le moine serbe Raphaël [4].

Mara Branković meurt dans son domaine macédonien le 14 septembre 1487.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dusan Batkovic Histoire du Peuple Serbe L'Age d'Homme Paris 2005 (ISBN 2-8251-1958-X) p. 86
  2. Vitalien Laurent, « Les premiers patriarches de Constantinople sous la domination turque (1454-1476). Succession et chronologie d'après un catalogue inédit », dans Revue des études byzantines, tome 26, 1968, p. 234 note n°24
  3. Jean Michel Cantacuzène Mille ans dans les Balkans Éditions Christian Paris 1992 (ISBN 2-86496-054-0) p. 82
  4. Vitalien Laurent, Op.cit p. 255-256


Sources[modifier | modifier le code]

  • Dusan Batkovic, Histoire du peuple serbe, éditions L'âge d'homme (ISBN 2-8251-1958-X)
  • Jean Michel Cantacuzène Mille ans dans les Balkans Éditions Christian Paris 1992 (ISBN 2-86496-054-0)
  • Vitalien Laurent, « Les premiers patriarches de Constantinople sous la domination turque (1454-1476). Succession et chronologie d'après un catalogue inédit », dans Revue des études byzantines, tome 26, 1968, p. 229-263.