María la del barrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maria la del Barrio

Titre original Maria la del barrio
Genre Telenovela
Création Televisa
Musique "Maria la del Barrio" par Thalía
Pays d'origine Drapeau du Mexique Mexique
Chaîne d'origine Canal de las Estrellas logo.png El Canal de las Estrellas
Nb. d'épisodes 93
Durée 30 minutes
Diff. originale 24 juillet 19953 mai 1996

Maria la del Barrio est une telenovela mexicaine avec Thalía, Fernando Colunga et Itati Cantoral. Elle a été produite et diffusée sur Televisa en 1996. Elle est aussi diffusée sur Univision aux États-Unis en 1996 et sur REN TV en Russie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Maria Hernandez est une jeune fille de 15 ans qui ramasse des ordures dans les périphéries de la ville. Elle est traumatisée par la mort de sa grand-mère, qui, avant sa mort, prie le prêtre local de prendre soin d'elle. Le prêtre demande à un de ses bienfaiteurs de laisser Maria travailler comme servante dans sa maison. Mais, au lieu de la prendre comme telle, Don Fernando De la Vega accepte Maria dans sa maison comme un membre de sa famille, faisant d'elle une cible pour sa femme, Victoria De la Vega, et sa nièce, Soraya Montenegro.

Maria tombe amoureuse du fils ivrogne de la maison, Luis Fernando De la Vega, et doit se battre avec Soraya pour gagner son amour. Quand Maria et Luis Fernando se marient finalement, la grande jalousie de Luis Fernando le pousse à chasser Maria hors de chez lui après avoir assisté à un baiser innocent entre elle et son frère, Vladimir De la Vega. Il refuse de croire que le bébé qu'attend Maria est le sien ; et lors d'une folie passagère, elle donne son enfant, Fernando, après sa naissance. Bien que Luis Fernando la sorte d'un asile et adopte un autre enfant, María de los Ángeles, qui a le même âge que son fils, elle ne parvient pas à oublier le fils qu'elle a perdu.

Distribution[modifier | modifier le code]

Versions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]