María Josefa Pimentel y Téllez-Girón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

María Josefa Pimentel, duchesse d'Osuna

Description de cette image, également commentée ci-après

La duchesse d'Osuna, par Francisco de Goya, 1785

Naissance 26 novembre 1752
Madrid, Espagne
Décès 5 octobre 1834 (à 81 ans)
Madrid, Espagne

Doña María Josefa Alonso Pimentel y Téllez Girón, duchesse d'Osuna, Grand d'Espagne, suo jure 12e comtesse-duchesse de Benavente, grand d’Espagne (26 Novembre 1752 au 5 Octobre 1834) était une aristocrate espagnol, célèbre pour son patronage et mécénat des artistes, des écrivains et des scientifiques des Lumières.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle épousa Pedro Téllez Girón, 9e duc d'Osuna en 1771. Le couple eut de nombreux enfant. Ses biens et titres de noblesse ont été absorbés par la famille Osuna.

Selon les rapports contemporains, elle était une femme de grande intelligence, élégance et équilibre, qui a également joué un rôle important dans la société espagnole et a fait beaucoup de bonnes œuvres. La duchesse émancipée a tenu l'un des salons littéraires les plus importants de Madrid, faisant d'elle l’incarnation de l'aristocrate éclairé fin du XVIIIe siècle, et une représentante du Siècle des Lumières.

La duchesse et son mari étaient parmi les aristocrates les plus importants qui sont devenus clients du peintre Francisco de Goya. La duchesse non seulement avait acheté l’une des premières éditions de Los Caprichos, mais a également commandé une série de peintures de cabinet sur le thème de la sorcellerie de Goya, parmi celles-ci le Sabbat des sorcières ). Dans un célèbre portrait que Goya peint d'elle, elle se tient debout avec réserve noble, et habillé selon la mode lancée par la reine Marie Antoinette à Paris à cette époque. Dans un autre tableau, Goya dépeint la famille ducale.

Une de ses filles a été Joaquina Téllez Girón, marquise de Santa Cruz, qui a été également dépeint par Goya.

Nom complet et le titre[modifier | modifier le code]

Ses titres espagnols étaient (en totalité) : Doña María Josefa de la Soledad Alonso Pimentel Téllez Girón - Borja y Centelles, décimo quinta Condesa y décimo segunda Duquesa de Benavente, décimo tercera Duquesa de Béjar, décimo tercera Duquesa de Plasencia, décimo segunda Duquesa de Arcos, décimo cuarta Duquesa de Gandia, neuvaine Duquesa de Mandas y Villanueva, octave marquesa de Jabalquinto, décimo quinta marquesa de Gibraleón, neuvaine marquesa de Terranova, décimo segunda marquesa de Lombay, décimo sexta marquesa de Zahara, décimo octave condesa de Mayorga, décimo sexta condesa de Luna, décimo tercera condesa de Bañares, séptima condesa de Belalcázar, décimo cuarta condesa de Oliva, décimo primera condesa de Mayalde, décimo segunda condesa de Bailén, décimo segunda condesa de Casares, décimo quinta vizcondesa de la Puebla de Alcocer, 6 veces Grande de España, di principessa Anglona, duchessa di Monteagudo, marquise di Marguini, comtesse di Osilo e di Coguinas en Cerdeña, dama de la Orden de María Luisa .

Ascendance[modifier | modifier le code]

Modèle:Ahnentafel top

Modèle:Ahnentafel - compact5

Modèle:Ahnentafel bottom

Informations complémentaires[modifier | modifier le code]

tableaux de Francisco Goya[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (es) « Grandes de España »,‎ 2007 (consulté le 15 Octobre 2008)
  • (es) Instituto de Salazar y Castro, Elenco de Grandezas y Titulos Nobiliarios Españoles