Mapouka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le mapouka, aussi connu sous le nom de macouka, est une danse traditionnelle de Côte d'Ivoire, originaire des alentours de Dabou.

Cette danse, par sa chorégraphie osée[1], pourrait faire croire qu'il s'agit de danse érotique. Dans les années 1980, des artistes ivoiriens ont tenté sans grand succès de la faire connaître[réf. nécessaire]. Un des groupes les plus connus est Les Tueuses de Mapouka[réf. nécessaire].

En 1998, le Conseil national de la communication audiovisuelle (CNCA) décide d'interdire sa diffusion[réf. nécessaire]. C'est suite à cette interdiction que la danse connaît une propagation très rapide dans les pays sub-sahariens, en Europe et notamment en France où il y a beaucoup d'expatriés Ivoiriens[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Twerking : le bootyshake version hard », Caroline Lazard, sur le site obsession.nouvelobs.com - 25 juin 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]