Manuscrit de Susanne van Soldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Manuscrit de Susanne van Soldt est un recueil d'œuvres pour clavecin ou autres instruments à clavier, datant de la deuxième moitié du XVIe siècle.

Ce recueil a été composé vers 1599 par Susanne van Soldt, fille d'un marchand d'Anvers, et il constitue une des sources les plus importantes pour la musique néerlandaise de ce temps. Le Manuscrit de Susanne van Soldt comprend 33 arrangements de chansons profanes, de danses et de psaumes (selon les mélodies genevoises) qui étaient populaires au XVIe siècle.

Source[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • The Susanne van Soldt Virginal Book par Guy Penson, Ricercar RIC264