Manufacture de Lomonossov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

59° 52′ 49″ N 30° 26′ 30″ E / 59.8803, 30.4417 ()

Manufacture de Lomonossov

Création 1703
Siège social Drapeau de Russie Saint-Pétersbourg (Russie)

La manufacture de Lomonossov est une manufacture de porcelaine également appelée Manufacture impériale de Saint-Pétersbourg. Elle a été créée en 1703 par Pierre le Grand à Saint-Pétersbourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1917[modifier | modifier le code]

La Manufacture impériale de porcelaine a été fondée par l’impératrice Elisabeth, en 1744 à Saint-Pétersbourg, où un scientifique russe, le D. Vinogradov (1720 - 1758) mit au point les méthodes de production de la première porcelaine russe.

La Manufacture appartenait à la famille impériale, et cette porcelaine très fine était fort prisée à la Cour. Le prestige de la Manufacture impériale est né de la production de luxueux services de table commandés par l’impératrice Catherine II pour son usage personnel, certains de ces services comprenant plus de mille pièces. Pour orner ses nombreux palais de Saint-Pétersbourg, elle commande également des vases et des objets de porcelaine sculptés en harmonie avec la magnificence de la décoration intérieure[1].

À la fin du XVIIIe siècle, la Manufacture impériale est considérée comme produisant la porcelaine la plus raffinée de Russie et même d’Europe, alliant un style personnel à un goût esthétique parfait.

Par la suite, les artistes de la Manufacture continuent d’étonner le monde par la très haute qualité de la porcelaine et des dessins qui la décorent. Ils réalisent de superbes compositions de fleurs en porcelaine ou copient les célèbres tableaux des maîtres européens des collections du musée de l'Ermitage.

Après 1917[modifier | modifier le code]

L’entreprise est nationalisée en octobre 1917. Dans l’histoire de l’art décoratif, l’époque soviétique est marquée par l’unique témoignage de « la propagande communiste sur porcelaine » réalisé par « l’Usine de Porcelaine d’Etat », qui reflète toutes les tendances artistiques et sociales de cette époque.

Au cours des années 1920, de nombreux artistes participent aux créations de porcelaine, entre autres : Kasimir Malevitch W. Kandinsky, Ilia Tchachnik.

En 1925, pour le 200e anniversaire de l’Académie des sciences de Russie, la Manufacture prend le nom du fameux scientifique russe M. Lomonossov.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Henri Castéra, Histoire de Catherine II, impératrice de Russie, Volume 4, Arthus-Bertrand,‎ 1809, p. 259

Lien externe[modifier | modifier le code]