Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Manuel de civilité pour les petites filles à l'usage des maisons d'éducation est une œuvre littéraire érotique de Pierre Louÿs, écrite en 1917 et publiée de façon posthume (et anonyme) en 1927.

Le texte[modifier | modifier le code]

L'œuvre se présente comme une parodie des rigoureux manuels d'éducation de l'époque, et est ainsi composée de conseils courts (le plus souvent une phrase ou deux) regroupés en thèmes : « À la maison », « Devoirs envers votre mère », « En classe », etc.

Le ton de l'ouvrage est vif, voire lapidaire, le style particulièrement cru et chatoyant. Pierre Louÿs use volontiers d'ironie pour évoquer les amours viles des jeunes filles perverses, et cette relative distanciation lui permet de faire fi de toute censure morale (inceste, pédophilie...). De fait, on est loin du raffinement précieux des Chansons de Bilitis par exemple, et le Manuel de civilité est sans doute l'œuvre la plus subversive de Louÿs, véritable attaque en règle contre le puritanisme bourgeois de la Belle Époque.

À titre d'illustration, le « Glossaire » qui ouvre l'ouvrage se compose de cet avertissement :

« Nous avons jugé inutile d'expliquer les mots : con, fente, moniche, motte, pine, queue, bitte, couille, foutre (verbe), foutre (subst.), bander, branler, sucer, lécher, pomper, baiser, piner, enfiler, enconner, enculer, décharger, godmiché, gougnotte, gousse, soixante-neuf, minette, mimi, putain, bordel.
Ces mots-là sont familiers à toutes les petites filles. »

Éditions[modifier | modifier le code]

L’édition de l’ouvrage publiée chez Librio porte la mention « pour lecteurs avertis ».

Une partie des conseils du livre ont été illustrés par l'auteur de bande dessinée Loïc Dubigeon sous le titre Manuel de civilité à l'usage des « grandes » filles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Patrick J. Kearney, A History of Erotic Literature, Parragon,‎ 1982 (ISBN 1-85813-198-7), p. 171.
  • Pascal Pia, Les Livres de l'Enfer : Bibliographie critique des ouvrages érotiques dans leurs différentes éditions du XVIe siècle à nos jours, Paris, C. Coulet et A. Faure,‎ 1978, 839 p. (ISBN 2-902687-01-X), p. 425-426, 778.