Manuel de Jesús Troncoso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Troncoso.
Manuel de Jesús Troncoso
Fonctions
Président de la République dominicaine
Prédécesseur Jacinto Bienvenido Peynado
Successeur Rafael Leónidas Trujillo Molina
Biographie
Nom de naissance Manuel de Jesús Ulpiano Troncoso de la Concha
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Domingue, République dominicaine
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès Cuidad Trujillo, République dominicaine
Nationalité Dominicaine
Parti politique Parti dominicain
Profession Avocat
Religion Catholique

Manuel de Jesús Troncoso
Liste des présidents de la République dominicaine

Manuel de Jesús Ulpiano Troncoso de la Concha (Saint-Domingue, - Saint-Domingue, ) est un avocat et homme politique dominicain ministre de Rafael Trujillo à plusieurs reprises, vice-président de 1933 à 1940, puis Président de la République dominicaine de 1940 à 1942.

Premières années et éducation[modifier | modifier le code]

Manuel de Jesús Troncoso est né à Saint-Domingue le . Il suit sa scolarité au séminaire Saint-Thomas d'Aquin, il sort bachelier en Philosophie et en Lettres le . Il suit également des études de Droit à l'Institut professionnel dont il est diplômé le .

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Troncoso fonde un cabinet d'avocat avant de devenir juge. Sa carrière le mène jusqu'à la Cour suprême de la République dominicaine. Il fut aussi Doyen de la Faculté de Droit de l'Université autonome de Saint-Domingue.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Troncoso fut Maire de Saint-Domingue. À partir de 1933, il devient le vice-président de la République dominicaine sous le premier mandat de Rafael Leónidas Trujillo Molina, puis du président Jacinto Bienvenido Peynado. La mort de ce dernier en 1940 le mène à la présidence de la République dominicaine. Le il nomme Rafael Trujillo Ministre de la Guerre et Ministre de la Marine. Après la présidence de la République dominicaine, il devient le président du Sénat de 1942 à sa mort en 1955.

Œuvre littéraire et intellectuelle[modifier | modifier le code]

Troncos est un des fondateur de l'Académie dominicaine d'Histoire et l'auteur de plusieurs manuels de Droit ainsi que de plusieurs romans et nouvelles. De 1899 à 1911, il est aussi le rédacteur en chef du quotidien Listín Diario.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Manuel de Jesús Troncoso de la Concha, Elementos de derecho administrativo con aplicación a las leyes de la República dominicana, Ciudad Trujillo, Imprenta Listin diario,‎ 1938, 400 p.
  • (es) Manuel de Jesús Troncoso de la Concha, La ocupación de Santo Domingo por Haiti, Ciudad Trujillo,‎ 1942, 36 p.
  • (es) Manuel de Jesús Troncoso de la Concha, El brigadier don Juan Sánchez Ramírez : panegírico leido por su autor en el acto de la glorificación de este prócer el 7 de noviembre de 1944, Ciudad Trujillo, Editoria La Nacion,‎ 1944, 18 p.
  • (es) Manuel de Jesús Troncoso de la Concha, Narraciones dominicanas, Santiago, Editorial El Diario,‎ 1946, 265 p.