Manuel Rodas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rodas Ochoa est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Rodas ; le second, maternel, souvent omis, est Ochoa.
Manuel Oseas Rodas Ochoa
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Rodas Ochoa
Prénom Manuel Oseas
Date de naissance 5 juillet 1984 (30 ans)
Pays Drapeau du Guatemala Guatemala
Équipe amateur
2004
2005-
Hino Xela[1]
Cable DX – Decorabaños
Principales victoires
Drapeau : Guatemala Champion du Guatemala du contre-la-montre 2010, 2012, 2013 et 2014
Champion d'Amérique Centrale sur route et du contre-la-montre 2011
médaille d'or, Amérique centrale Médaillé d'or du contre-la-montre aux Jeux d'Amérique Centrale 2013

Manuel Oseas Rodas Ochoa, né le 5 juillet 1984 à La Esperanza (département de Quetzaltenango)[1], est un coureur cycliste guatémaltèque.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Manuel Rodas est issu d'une famille de six enfants[2]. Il commence le cyclisme à seize ans, en 2000, dans l'asociación departamental de Xela, sous la direction technique de son oncle, M. Omar Ochoa. En 2004, il intègre la formation Hino Xela. Puis l'année suivante, il signe pour l'équipe Cable DX – Decorabaños, où il est encore[1]. Il déclare que l'objectif principal de sa carrière cycliste est de remporter son Tour national, auquel il a déjà participé sept fois[2].

Rodas représente son pays dans les différentes disciplines du cyclisme. Il a notamment participé à plusieurs championnats panaméricains de cyclisme, aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes et aux Jeux panaméricains de Guadalajara. En 2003, il a participé aux championnats du monde B, en Afrique du Sud[1].

En mai 2011, aux championnats panaméricains de Medellín, il se classe huitième de l'omnium, terminant deuxième de la course aux points et troisième de la course scratch. Ce qui correspondait, selon lui, à son meilleur résultat[2].

En juillet 2011, lors du premier championnat d'Amérique Centrale, qui se déroule dans le département de La Libertad au Salvador, Manuel Rodas remporte les deux titres en jeu. Le 8 juillet, six coureurs, représentant le Guatemala, le Honduras et le Salvador, se disputent les premières médailles, dans l'épreuve du contre-la-montre, sur une distance de 40 kilomètres. Parti en dernier, il devance le deuxième de vingt secondes, malgré le chaud soleil et l'état de la route[3]. Deux jours plus tard, il profite de la domination des coureurs guatémaltèques sur la course, pour s'octroyer sa deuxième médaille d'or. L'épreuve en ligne se dispute sur trois tours, pour une distance totale de 140 kilomètres. Après une tentative avortée, dès le 5e kilomètre, Rodas s'enfuit avec deux compatriotes vers le 50e kilomètre. Malgré qu'Alder Torres ne puisse suivre ses anciens compagnons d'échappée, dès la fin du deuxième tour, les coureurs guatémaltèques réussissent le triplé[4]. Rodas termine avec près de trois minutes d'avance sur le peloton.

Début mai 2012, il remporte le titre de champion national du contre-la-montre. La compétition réunissait 41 participants et se disputait sur une distance de 38,5 kilomètres[5]. Sous une forte chaleur et malgré une baisse de régime à mi-parcours, il devance Lizandro Roberto Ajcú de 17 secondes et le vainqueur de la catégorie des moins de 23 ans, Álder Torres, troisième[6].

Quelques jours plus tard, il s'aligne au Tour du Guatemala. Lors de la dernière étape, il s'impose en solitaire après s'être échappé à 16 km de l'arrivée[7].

En février 2013, il participe aux championnats panaméricains à Mexico. Lors de la première épreuve qu'il dispute, il monte sur le podium de la course aux points. Manuel Rodas s'octroie le bronze, avec 37 points, malgré une chute à six tours de l'arrivée qui l'empêche de disputer le dernier sprint[8].

Sélectionné pour les X Juegos Deportivos Centroamericanos au Costa Rica, déjouant les pronostics, il remporte, un mois plus tard, la médaille d'or du contre-la-montre, devant deux coureurs locaux[9]. Deux jours plus tard, échappé avec son compatriote Julio Padilla, il ne lui dispute pas le titre de la course en ligne. Rodas se contente de la médaille d'argent sur un podium cent pour cent guatémaltèque[10].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les championnats[modifier | modifier le code]

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

Piste[modifier | modifier le code]

  • Mexico 2013
    • médaille de bronze, Amérique Médaillé de bronze de la course aux points.
    • 6e de la poursuite par équipes[26].
    • 13e de la poursuite individuelle[27].

Route[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (es) « Manuel Rodas el campeón centroamericano de Ruta y Contra reloj », sur biciciclismo.com,‎ 11 juillet 2011 (consulté le 5 mai 2012)
  2. a, b et c (es) « Por ganar una vuelta a Guatemala », sur espaciolanudo.com,‎ 17 mai 2011 (consulté le 8 mai 2012)
  3. (es) « Manuel Rodas campeón centroamericano de contrarreloj », sur 5312turelacionpreferida.blogspot.fr,‎ 8 juillet 2011 (consulté le 5 mai 2012)
  4. (es) « Manuel Rodas Campeón de la Ruta Centroamericana », sur 5312turelacionpreferida.blogspot.fr,‎ 10 juillet 2011 (consulté le 5 mai 2012)
  5. (es) « Rodas y Torres, campeones de Guatemala CRI », sur www.biciciclismo.com (consulté le 5 mai 2012)
  6. (es) « Meme se llena de gloria en el Campeonato Nacional Contrarreloj », sur www.prensalibre.com (consulté le 21 mai 2012)
  7. (es) « Manuel Rodas gana la última etapa de la Vuelta a Guatemala », sur www.prensalibre.com (consulté le 21 mai 2012)
  8. (es) « cf 6-02-2013 Panamericano en marcha », sur www.infobiker.com.ar (consulté le 16 mars 2013)
  9. (es) « Ticos sorprendidos por Rodas logran plata y bronce », sur www.crciclismo.com,‎ 14 mars 2013 (consulté le 18 mars 2013)
  10. (es) « Juegos Centroamericanos: Chapines asestan duro golpe a la Tricolor », sur www.crciclismo.com,‎ 16 mars 2013 (consulté le 18 mars 2013)
  11. (es) « El panamericano continua en Caieiras », sur zciclismo.blog.com,‎ 9 juin 2006 (consulté le 16 mars 2013)
  12. (es) « En Caieiras, la pista panamericana en su tercer día », sur zciclismo.blog.com,‎ 10 juin 2006 (consulté le 16 mars 2013)
  13. (en) « Les résultats du troisième jour de compétition des championnats panaméricains 2007 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 4 juin 2013)
  14. (en) « Les résultats du deuxième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2008 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  15. (en) « Les résultats du troisième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2008 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  16. (en) « Les résultats du premier jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2008 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  17. (en) « Les résultats du premier jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2009 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 8 mai 2012)
  18. (en) « Les résultats du deuxième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2009 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 8 mai 2012)
  19. (en) « Les résultats du premier jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2010 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 8 mai 2012)
  20. (en) « Les résultats du quatrième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2010 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 8 mai 2012)
  21. Les communiqués officiels des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2010, cf le communiqué n° 30
  22. (en) « Les résultats du quatrième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2011 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 4 juin 2013)
  23. a et b (en) « Les résultats du premier jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2011 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 4 juin 2013)
  24. (es) « les communiqués officiels des championnats panaméricains de cyclisme 2012, cf le communiqué n° 61, p. 90 », sur www.edosof.com (consulté le 4 juin 2013)
  25. (es) « Les communiqués officiels des championnats panaméricains de cyclisme 2012, cf le communiqué n° 19, p. 42 », sur www.edosof.com (consulté le 4 juin 2013)
  26. [PDF] « Les résultats des qualifications de la poursuite par équipes masculine des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2013 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le 10 février 2013)
  27. [PDF] « Le rapport officiel de la deuxième journée des championnats panaméricains de cyclisme sur piste 2013, cf l'annexe au communiqué n°39, p.23 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le 9 février 2013)
  28. (en) « Les résultats du sixième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2007 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  29. (en) « Les résultats du huitième jour de compétition des championnats panaméricains de cyclisme 2008 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  30. (en) « Les résultats de la course en ligne des championnats panaméricains de cyclisme 2009 », sur www.cyclingnews.com (consulté le 9 mai 2012)
  31. Les communiqués officiels des championnats panaméricains de cyclisme sur route 2010, cf le communiqué n° 15
  32. (es) « les communiqués officiels des championnats panaméricains de cyclisme 2012, cf le communiqué n° R-13, p. 174 », sur www.edosof.com (consulté le 9 mai 2012)
  33. (es) « Les résultats officiels de la course en ligne masculine des championnats panaméricains de cyclisme sur route 2013 », sur www.federacionmexicanadeciclismo.com.mx (consulté le 6 mai 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]