Manuel Paléologue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manuel Paléologue (1455 – 1512) est le plus jeune fils de Thomas Paléologue et de Catherine Zaccaria.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né après la chute de Constantinople (29 mai 1453), il passe son enfance en Morée et fuit avec sa famille lorsque les troupes de Mehmed II envahissent le Péloponnèse. Selon certaines sources historiques, à la mort de son père en 1465, il est placé sous la tutelle du patriarche Basilius Bessarion.

Il se lasse de vivre à Rome d'autant que le pape a réduit sa pension et quitte l'Italie dès 1476.

On sait peu de chose de sa vie, si ce n’est qu’il rejoint Constantinople où le sultan Bayezid II lui accorde une pension et un apanage en échange de son renoncement au trône byzantin. Cependant, il ne parvient jamais aux hautes charges de l'État ottoman auxquelles il pouvait espérer.

Il se marie et deux fils naissent de cette union : l’ainé, Jean, conserve la religion de son père; le cadet, André, se convertit à l'islam et prend le nom de Mehmet Pacha.