Manuel María Lombardini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manuel María Lombardini
Illustration.
Fonctions
Président du Mexique
Prédécesseur Juan Bautista Ceballos
Successeur Antonio López de Santa Anna
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mexico, (Mexique)
Date de décès
Lieu de décès Mexico, (Mexique)
Nationalité Mexicain
Parti politique Conservateur
Liste des chefs d'État du Mexique

Manuel María Lombardini (, Mexico - , Mexico) était un militaire mexicain, Général de brigade lors de la Guerre américano-mexicaine, commandant l'Armée de l'Est, puis président par intérim du Mexique durant deux mois en 1853. Il épouse la carrière militaire dès 1814 comme cadet dans une unité d'artillerie de l'armée coloniale espagnole.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la proclamation du Plan d'Iguala en 1821, il rejoint les rangs de l'armée indépendantiste. En 1826, dans la lutte partisane pour le pouvoir entre les deux loges franc-maçoniques, la centriste Rite Écossais (los escoseses) et la plus libérale Rite de York (los yorquinos), il rejoint cette dernière. En 1830 il est lieutenant, et en avril 1832, il se prononce en faveur du plan de Vera Cruz. À la fin de cette même année il est promu capitaine. Parent de Gabriel Valencia, qui le recommande personnellement, il sera promu au grade de général de brigade par Santa Anna en 1841. Lors de la Guerre américano-mexicaine, il commande l'Armée de l'Est. Lorsque Juan Bautista Ceballos se démet de la présidence du Mexique après une rébellion militaire, il devient président par intérim, du 8 février au 20 avril 1853 avant que Santa Anna ne s'empare du pouvoir, le nommant chef d'état-major et commandant en chef des troupes de Mexico. Il meurt dans cette ville le 22 décembre de la même année[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Burton Kirkwood, History of Mexico., Westport, CT, Greenwood Publishing Group, Incorporated,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-1-4039-6258-4), p. 107
  2. (en) Burton Kirkwood, History of Mexico., Westport, CT, Greenwood Publishing Group, Incorporated,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-1-4039-6258-4), p. 100

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Lucas Alamán, Historia de México desde los primeros movimientos que prepararon su independencia en 1808 hasta la época presente, México D.F., Fondo de Cultura Económica,‎ 1985
  • (es) Carmen Blázquez Domínguez, Veracruz, una historia compartida, Gobierno del Estado de Veracruz, Instituto Veracruzano de Cultura,‎ 1988, 369 p. (ISBN 968-6173-60-9)
  • (es) Francisco Bulnes, La guerra de Independencia, México, Distrito Federal, 1910.,‎ 1910
  • (es) Carlos María de Bustamante, Cuadro histórico de la Revolución mexicana, México D.F., INEHRM,‎ 1843 (réimpr. 1985)
  • (es) Luis Garfias Magana, Guerrilleros de México: Personajes famosos y sus hazanas, desde la Independencia hasta le Revolución mexicana, México D.F., Panorama,‎ 1980, 138 p.
  • Alexander Von Humboldt, Essai politique sur le royaume de la Nouvelle-Espagne, Paris,‎ 1811
  • (es) Luis Pazos, Historia sinóptica de México de los Olmecas a Salinas, México D.F., Diana,‎ 1993, 165 p. (ISBN 968-13-2560-5)
  • (es) Guillermo Prieto, Memorias de mis tiempos, Editorial Pátria,‎ 1828 (réimpr. 1906)
  • Vicente Rivas Palacio (coord.), Julio Zárate, México a través de los siglos, vol. III : La guerra de independencia (1808 - 1821), México D.F., Cumbre,‎ 1880 (réimpr. 1970)
  • Vicente Rivas Palacio (coord.), Juan de Dios Arias, Enrique de Olavarría y Ferrari, México a través de los siglos, vol. IV : México independiente (1821 - 1855), México D.F., Cumbre,‎ 1880 (réimpr. 1970)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]