Manuel Barbachano Ponce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manuel Barbachano Ponce (né en 1924 à Merida - décédé le 29 octobre 1994 à Mexico) était un célèbre producteur de cinéma mexicain. Il fut aussi acteur, réalisateur, et scénariste. Il reçut la Médaille Salvador Toscano en 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Manuel Barbachano Ponce était le petit-fils de Miguel Barbachano (en), cinq fois gouverneur du Yucatán.

De ses propres dires, il découvrit le cinéma pendant sa jeunesse aux États-Unis. Alors étudiant à l'université Columbia de New York, il suivit une jeune femme attractive jusqu'à l'intérieur d'un musée, où était diffusé le film Le cuirassé Potemkine de Sergueï Eisenstein. Le flux d'image attira son attention et Manuel Barbachano Ponce trouva ainsi sa vocation[1],[2].

De retour à Mexico, il fonda avec Emilio Azcárraga Vidaurreta (en) la revue d'informations Telerevista, puis plus tard Cine Verdad. Grâce aux succès commerciaux qu'il connut, il put acheter les groupes E.M.A. (España, México, Argentina S.A) et C.L.A.S.A. (Cinematográfica Latinoamericana, S. A.).

Manuel Barbachano Ponce acheta une demeure à Mexico, surnommée « L'antre de Dracula » par Gabriel García Márquez[3], dans laquelle il recevait ses nombreux amis, parmi lesquels García Márquez, Carlos Fuentes, Octavio Paz, José Luis Cuevas, Elena Poniatowska, Luis Buñuel ou encore Juan García Ponce (en).

Durant sa carrière de producteur de cinéma, Barbachano Ponce permit à plusieurs réalisateurs de débuter dans le métier ou de s'y affirmer, comme Carlos Velo, Benito Alazraki, Paul Leduc et Jaime Humberto Hermosillo.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Petite biographie de Manuel Barbachano Ponce
  2. (es) El cine es un trabajo colectivo, Carlos Arias-Avaca, Éd. Macrópolis, 24 décembre 1992, pages 56-57
  3. (es) Rita Macedo, Buñuel, Julio Alejandro et Barbachano Ponce

Liens externes[modifier | modifier le code]