Manton S. Eddy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manton S. Eddy
Manton S. Eddy
Manton S. Eddy

Naissance 16 mai 1892
Chicago, Illinois
Décès 10 avril 1962 (à 69 ans)
Fort Benning, Géorgie
Origine Américain
Allégeance Drapeau des États-Unis États-Unis
Arme United States Department of the Army Seal.svg United States Army
Grade US-O9 insignia.svg Lieutenant général
Années de service 1916 – 1953
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement 114e Régiment d'infanterie
9e division d'infanterie
XII Corps
7e armée
Distinctions Distinguished Service Cross
Silver Star
Legion of Merit

Manton Sprague Eddy (né le 16 mai 1892 à Chicago – mort le 10 avril 1962 à Fort Benning) est un lieutenant-général de l'US Army qui s'illustra durant la Seconde Guerre mondiale.

Il s'engagea dans l'armée de terre des États-Unis en 1916 et servit en France lors de la Première Guerre mondiale puis en Allemagne occupée. En 1919, il rentra aux États-Unis où il fut membre du Bureau de l'infanterie et instructeur tactique au Command and General Staff College. En 1941, il se vit confier le commandement du 114e régiment d'infanterie. Un an plus tard, il est promu brigadier-général et dirigea la 9e division d'infanterie lors des campagnes de Tunisie, de Sicile et de Normandie où il s'illustra lors de la bataille de Cherbourg (il sera décoré pour cela de la Distinguished Service Cross). Commandant du XII Corps d'Armée de la 3e armée des États-Unis, ses unités tiendront avec succès le flanc sud lors de l'attaque allemande dans les Ardennes. Malade, il est obligé de rentrer aux États-Unis juste avant la fin du conflit, en avril 1945.

Après guerre, le général Eddy servit à Fort Leavenworth comme commandant du Collège. Il présidera un bureau de révision qui réexaminera toute la formation des officiers de l'armée américaine et établira les différents niveaux d'enseignement et étapes de formation des officiers au cours de leur carrière. Comme commandant de la 7e armée, il présidera à sa transformation d'une armée d'occupation à une armée de dissuasion. Il prit sa retraite avec le grade de lieutenant-général.

Manton S. Eddy est enterré au cimetière national d'Arlington.

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Henry Gerard Phillips: The Making of a Professional: Manton S. Eddy, USA, Greenwood Press, 2000, (ISBN 0-313-31183-8)
  • "Manton Sprague Eddy" in Dictionary of American Biography, Supplement 7: 1961-1965. American Council of Learned Societies, 1981.

Lien externe[modifier | modifier le code]