Mansour Assoumani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mansour Assoumani
Assoumani, Mansour.jpg
Mansour Assoumani en 2009.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France JS Saint-Jean Beaulieu
Biographie
Nom Mansour Assoumani Gammali
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance 30 janvier 1983 (31 ans)
Lieu Nice
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1989-1998 Drapeau : France Cavigal Nice
1998-2001 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours amateur
Saisons Club
2012- Drapeau : France JS Saint-Jean Beaulieu
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2001-2006 Drapeau : France Montpellier HSC 82 (5)
2006-2007 Drapeau : Allemagne 1.FC Sarrebruck 34 (1)
2007-2008 Drapeau : Allemagne Sportfreunde Siegen 27 (2)
2008-2009 Drapeau : Angleterre Leeds United 01 (0)
2009-2010 Drapeau : Pays de Galles Wrexham AFC 41 (1)
2010-2011 Drapeau : Angleterre Stockport County 40 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2000-2001 Drapeau : France France - 17 ans
2001-2002 Drapeau : France France - 19 ans
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 décembre 2012

Mansour Assoumani Gammali est un footballeur français évoluant au poste de défenseur central né le 30 janvier 1983 à Nice.

Formé au Montpellier HSC, il joue ensuite notamment au 1.FC Sarrebruck, au Sportfreunde Siegen, à Wrexham AFC et à Stockport County.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mansour Assoumani débute le football au Cavigal de Nice, club de sa ville natale avant de rejoindre à l'âge de quinze ans le centre de formation du Montpellier HSC[1]. Il intègre l'équipe réserve lors de la saison 2000-2001 et, dispute douze rencontres de CFA[2]. Défenseur central habile de la tête[3], il est appelé la même saison en équipe de France des moins de 17 ans par le sélectionneur François Blaquart. Il connaît sa première sélection le 31 octobre 2000 face à la Suisse. Il inscrit le deuxième but de la rencontre remportée sur le score de deux buts à zéro[4].

L'année suivante, il fait ses débuts en équipe première lors d'une rencontre disputée à l'extérieur face au Lille OSC, le 18 août 2001. L'entraîneur Michel Mézy le titularise en défense centrale à la suite de l'absence pour blessure de Franck Silvestre[5]. Il dispute l'intégralité de la rencontre perdue sur le score de deux buts à un[6]. Il devient la même année international en équipe de France des moins de 19 ans et dispute les éliminatoires du championnat d'Europe 2002[7]. Capitaine de l'équipe réserve en 2002-2003[8], il s'impose comme titulaire en équipe première la saison suivante, qui voit le club descendre en Ligue 2. Lors de cette saison, il est appelé pour la seule et unique fois en équipe de France espoirs par le sélectionneur Raymond Domenech[9]. Il perd sa place de titulaire avec le recrutement de Frédéric Mendy et ne dispute que trente rencontres de Ligue 2 les deux saisons suivantes[10]. En fin de contrat en 2006[11] et, peu utilisé en équipe première, il effectue un essai non concluant avec le club belge de La Gantoise en avril[12] puis, quitte le club montpelliérain en fin de saison.

Mansour Assoumani rejoint alors le club allemand du 1.FC Sarrebruck qui évolue en Regionalliga Sud, la troisième division allemande avec pour objectif de monter en deuxième division[13]. Le club se retrouve relégué en fin de saison et il quitte alors le club pour rejoindre le Sportfreunde Siegen, autre club de troisième division. Il n'évolue également dans ce club qu'une saison.

Après un essai non concluant au Stade brestois[13] et dans les club belges du RAEC Mons en août[14], puis du VfR Aalen en septembre[15], il signe lors du mois de décembre 2008 à Leeds United un contrat d'un mois[16],[17]. Il ne fait qu'une seule apparition avec l'équipe première, une défaite trois buts à un face au MK Dons[18]. Après le départ de l'entraîneur Gary McAllister, son remplaçant Simon Grayson recrute deux nouveaux défenseurs et le contrat de Mansour Assoumani n'est pas renouvelé[19].

Il s'engage en avril 2009 en faveur du club de Wrexham FC, qui joue en Conference National, la cinquième division anglaise[20]. Il dispute quarante matchs avec le club gallois puis, en 2010 rejoint Stockport County après avoir refusé une offre de prolongation[21]. Après une saison de English League Two avec ce club, il retourne en France pour se rapproche de sa famille. Il met fin à sa carrière professionnelle et signe en amateur à la JS Saint-Jean Beaulieu, club de la région niçoise[22]. En juin 2014, il devient champion du monde ConIFA avec le Comté de Nice[23].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Mansour Assoumani depuis ses débuts de joueur professionnel[24],[25],[26],[10].

Statistiques de Mansour Assoumani au 14 décembre 2012
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue JP Trophy Total
Division M B M B M B M B M B
2001-2002 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 2 0 - - - - - - 2 0
2002-2003 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 15 1 - - - - - - 15 1
2003-2004 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 27 1 2 0 1 0 - - 30 1
2004-2005 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 15 2 - - 2 0 - - 17 2
2005-2006 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 15 0 2 1 1 0 - - 18 1
2006-2007 Drapeau de l'Allemagne 1.FC Sarrebruck Regionalliga Süd 32 1 2 0 - - - - 34 1
2007-2008 Drapeau de l'Allemagne Sportfreunde Siegen Regionalliga Süd 27 2 - - - - - - 27 2
déc-janv
2008-2009
Drapeau de l'Angleterre Leeds United English League One 1 0 - - - - - - 1 0
mars-juin
2008-2009
Drapeau de l'Angleterre Wrexham AFC Blue Sq Premier 3 0 - - - - - - 3 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Wrexham AFC Blue Sq Premier 37 1 1 0 2 0 - - 40 1
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Stockport County English League Two 36 1 2 0 1 0 1 0 40 1

Références[modifier | modifier le code]

  1. « site officiel Mansour Assoumani », sur mansour.assoumani.free.fr,‎ 2007 (consulté le 12 avril 2014)
  2. « Montpellier réserve pro 2000/2001 », sur stat2foot.com (consulté le 12 avril 2014)
  3. « Les anciens joueurs », sur mhscfoot.com (consulté le 12 avril 2014)
  4. « La France qui gagne », France Football, no 2877,‎ 29 mai 2001, p. 28 (ISSN 0015-9557)
  5. « Lille - Montpellier », sur mfe11.free.fr,‎ 2003 (consulté le 12 avril 2014)
  6. « Lille - Montpellier 2001 / 2002 », sur footballstats.fr (consulté le 12 avril 2014)
  7. « Des espoirs envolés », France Football, no 2934,‎ 2 juillet 2002, p. 28 (ISSN 0015-9557)
  8. « Mansour Assoumani », sur pailladin.free.fr,‎ 2003 (consulté le 12 avril 2014)
  9. Aurélien Canot, « Espoirs : Assoumani remplace Berthod », sur football365.fr,‎ 17 février 2004 (consulté le 12 avril 2014)
  10. a et b « Football : Mansour Assoumani », sur footballdatabase.eu (consulté le 12 avril 2014)
  11. « Montpellier : 3 joueurs en sursis », sur news.maxifoot.fr,‎ 6 mars 2006 (consulté le 12 avril 2014)
  12. « La Gantoise : Assoumani à l'essai », sur football365.fr,‎ 27 avril 2006 (consulté le 12 avril 2014)
  13. a et b Mael Moizant, « Football : Assoumani : « Je veux saisir l'opportunité » », sur brest.maville.com, Ouest-France,‎ 5 août 2008 (consulté le 12 avril 2014)
  14. « Foot - Mons : Assoumani à l'essai », sur archives.lesoir.be, Le Soir,‎ 12 août 2008 (consulté le 12 avril 2014)
  15. « VfR Aalen : Assoumani à l'essai », sur football365.fr,‎ 12 septembre 2008 (consulté le 12 avril 2014)
  16. « Leeds : Signature d'Assoumani », sur mercato365.com,‎ 29 décembre 2008 (consulté le 12 avril 2014)
  17. (en) « French defender joins United… », sur leedsunited.com,‎ 17 décembre 2008 (consulté le 12 avril 2014)
  18. (en) « MK Dons 3-1 Leeds », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 20 décembre 2008 (consulté le 12 avril 2014)
  19. (en) « United allow defender to depart... », sur leedsunited.com,‎ 18 janvier 2009 (consulté le 12 avril 2014)
  20. (en) Mark Currie, « Assoumani wants to stay here in Britain. », sur thefreelibrary.com, Liverpool Daily Post,‎ 11 avril 2009 (consulté le 12 avril 2014)
  21. (en) « Stockport County sign defender Mansour Assoumani », sur news.bbc.co.uk, BBC,‎ 2 août 2010 (consulté le 12 avril 2014)
  22. « Assoumani : 'Ça se joue à l'envie' », sur actufoot06.com,‎ 26 octobre 2012 (consulté le 12 avril 2014)
  23. Yves Lebaratoux, « 'La Selecioun', équipe du Comité de Nice, championne de la Coupe du monde CONIFA », sur cote-d-azur.france3.fr,‎ 9 juin 2014 (consulté le 9 juin 2014)
  24. (en) « Mansour Assoumani football stats », sur soccerbase.com (consulté le 17 décembre 2012)
  25. « Mansour Assoumani », sur lfp.fr (consulté le 17 décembre 2012)
  26. (de) « Mansour Assoumani », sur fussballdaten.de (consulté le 17 décembre 2012)