Manouria emys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manouria emys

Description de cette image, également commentée ci-après

Manouria emys

Classification selon TFTSG
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Chelonii
Ordre Testudines
Sous-ordre Cryptodira
Famille Testudinidae
Genre Manouria

Nom binominal

Manouria emys
(Schlegel & Müller, 1840)

Synonymes

  • Testudo emys Schlegel & Müller, 1840
  • Geochelone emys (Schlegel & Müller, 1840)
  • Testudo emydoides Duméril & Bibron in
    Duméril & Duméril, 1851
  • Testudo phayrei Blyth, 1853
  • Manouria fusca Gray, 1854
  • Teleopus luxatus LeConte, 1854
  • Testudo nutapundi Reimann in Nutaphand, 1979

Statut de conservation UICN

( EN )
EN A1cd+2cd : En danger

Manouria emys, la Tortue brune, est une espèce de tortues de la famille des Testudinidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre[1] :

Manouria emys -Toronto Zoo, Ontario, Canada-8a.jpg

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont de grosses tortues, qui peuvent atteindre 25 kg (en captivité). Elles sont brun sombre à noir, les jeunes ayant une carapace brun-jaune. Les femelles pondent leurs œufs - environ 50 - en surface, et non enterrés comme chez les autres tortues. Elles sont considérées comme des tortues primitives.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon TFTSG (21 juin 2011)[2] :

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Blyth, 1854 "1853" : Notices and descriptions of various reptiles, new or little-known. Journal of the Asiatic Society of Bengal, vol. 22, p. 639–655 (texte intégral).
  • Schlegel & Müller, 1840 : Over de Schildpadden van den Indischen Archipel, beschrijving einer nieuwe soort van Sumatra. Verhandelingen over de Natuurlijke Geschiendenis der Nederlandsche Overzeesche Bezittingen, 1839–44. Part 3. Zoologie, Schildpadden. Leiden, Luchtmans and van der Hoek.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]