Manon Perreault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manon Perreault
Fonctions
Député de Montcalm
à la Chambre des communes du Canada
En fonction depuis le 2 mai 2011
Élection 2 mai 2011
Prédécesseur Roger Gaudet
Biographie
Date de naissance 29 décembre 1965
Lieu de naissance Rimouski, Québec
Nationalité Canadienne
Parti politique Indépendant
Résidence Saint-Jacques (Québec)

Manon Perreault (né le 29 décembre 1965 à Rimouski) est une femme politique canadienne. Elle est la députée de la circonscription de Montcalm à la Chambre des communes du Canada depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Manon Perreault fait carrière dans l’administration, œuvrant à ce titre pour une institution financière.

Paraplégique[1], elle est très engagée sur les questions de handicap, ce qui l'amène à participer à la revue de Handami, un organisme régional pour personnes handicapées, et à être formatrice au sein de Kéroul, un organisme de promotion du tourisme pour les personnes handicapées.

Cet engagement militant la pousse à s'intéresser à la politique locale, ce qui l'amène à se présenter aux élections municipales à Sainte-Marie-Salomé. Elle en sera conseillère municipale de 2002 à 2009[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Lors des élections fédérales de 2011, elle se présente dans la circonscription de Montcalm pour le NPD et créé la surprise en obtenant la majorité absolue des voix (52,97%), loin devant le député bloquiste sortant, Roger Gaudet (30,16%)

Le 6 juin 2014, elle est suspendue du caucus du Nouveau Parti démocratique suite à des accusations de méfait public[3] : elle est accusée par une ex-employée d'avoir réalisé une fausse plainte pour vol afin de la licencier. Elle déclare quitter le caucus « le cœur brisé » et siège alors comme indépendante. Elle plaide ensuite non-coupable lors du procès[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Portrait sur le site Yanous, consulté le 10/06/2014.
  2. Pour le paragraphe (sauf autre référence), rubrique "A propos" sur son site officiel.
  3. Radio-Canada, Accusée de méfait public, Manon Perreault est suspendue du caucus du NPD, publié et consulté le 6 juin 2014
  4. La «victime» de Manon Perreault se dit visée par de la «propagande haineuse», 16 juillet 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]