Manlia Scantilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manlia Scantilla
Manlia Scantilla
Manlia Scantilla
Titre
Impératrice romaine
28 mars 193 – 1er juin 193
Biographie
Titre complet Impératrice romaine
Date de décès 193
Conjoint Didius Julianus empereur romain
Enfant(s) Didia Clara

Manlia Scantilla était l'épouse du sénateur Marcus Didius Julianus. Elle a brièvement été impératrice de l'empire romain lorsque son mari acheta l'empire romain aux enchères.

Son nom indique qu'elle est né dans la gens Manlia, ce qui indique qu'elle descend d'un illustre patricien. Elle épouse le général Didius Julianus et vers 153, elle met au monde une fille, Didia Clara, célèbre pour sa beauté.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 193, après l'assassinat de Pertinax par les prétoriens, Manlia Santilla et Didia Clara, ambitieuses et avides de pouvoir[1], conseillent à Didius Julianus de proposer une fortune aux prétoriens pour acheter l'empire. Cette mise aux enchères scandalisa le peuple de Rome et les légions des frontières. Elle regretta rapidement son conseil, à la vue du cadavre de Pertinax dans le palais impérial, et s'inquièta alors du sort réservé à son époux dans cette période de troubles[2].

Le 28 mars 193, lors de l'accession au trône de son mari, elle reçoit le titre d'Augusta tout comme sa fille, par un décret du sénat romain. Manlia Scantilla fut donc impératrice pendant quelques mois, mais dans l'inquiétude et les alarmes constantes quant à la sécurité de son époux[1].

Lorsque le Sénat, effrayé par l'arrivée de Septime Sévère qui menaçait de prendre Rome, se ravisa et destitua Didius Julianus, il fut assassiné le 1er juin 193. Manlia Scantilla et sa fille s'échappèrent tandis que le nouvel empereur, Septime Sévère leur retira le titre d'Augusta. Rapidement, il leur rendit le corps de Julianus pour qu'elles puissent l'enterrer dans la tombe familiale à l'extérieur de Rome[2]. Manlia Scantilla mourut le mois qui suivit le décès de son époux, le destin de sa fille est inconnu.

Numismatique[modifier | modifier le code]

Dupondius à la déesse Fortuna

Manlia Scantilla et Didia Clara sont associées sur les monnaies de Julianus à la déesse Junon reine et à l'allégresse du temps présent, que le règne de Didius Julianus devait apporter.

Les monnaies de Manlia Scantilla en or, argent et cuivre, sont très rares; sur celles-ci on note l'inscription MANL (ou MANLIA) SCANTILLA AVG[3]. Son visage âgé indiqué sur les monnaies donne une indice sur son âge avancé au moment de son accession au trône[4].

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Guillaume Beauvais, Histoire abrégée des empereurs romains et grecs, des impératrices, des ...pour lesquelles on a frappé des médailles - Tome 1, Paris, de Bure,‎ 1775 (lire en ligne), p. 275-276
  2. a et b Amédée Thierry, Histoire de la Gaule: sous l'administration romaine, Volume 1, Paris, Juste Tessier,‎ 1840 (lire en ligne), p. 379
  3. (en) « Manlia Scantilla », sur forumancientcoins.com (consulté le 23/07/14)
  4. Joseph Fr. Michaud,Louis Gabriel Michaud, Biographie universelle, ancienne et moderne; ou, Histoire, par ..., Volume 41, Paris,‎ 1825 (lire en ligne), p. 36