Maniguette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La maniguette (Aframomum melegueta) est une plante vivace qui produit une gousse brune qui contient de nombreuses petites graines. On retrouve cette plante en Afrique subtropicale (où elle est souvent utilisée comme aphrodisiaque), elle est du genre Aframomum et appartient à la même famille botanique que le gingembre, les Zingiberaceae. La maniguette est aussi appelée plante du paradis ou graine de paradis.

Sa graine est utilisée comme condiment. On l'appelle parfois malaguette, poivre de Guinée[1] ou encore poivre du paradis.

Elle fut une des principales marchandises exportées de la côte d'Afrique de l'Ouest à partir du XIVe siècle[2], et a donné son nom à la Côte du Poivre dans le golfe de Guinée.

Sur les autres projets Wikimedia :

Synonymes[modifier | modifier le code]

Selon Kew Garden World Checklist (26 sept 2011)[3] :

  • Aframomum grana-paradisi (L.) K.Schum. in H.G.A.Engler (ed.), Pflanzenr., IV, 46: 213 (1904).
  • Alpinia grana-paradisi (L.) Moon, Cat. Pl. Ceylon: 1 (1824).
  • Amomum elatum Salisb., Prodr. Stirp. Chap. Allerton: 5 (1796), nom. superfl.
  • Amomum grana-paradisi L., Sp. Pl.: 2 (1753), provisional synonym.
  • Amomum melegueta Roscoe, Monandr. Pl. Scitam.: t. 98 (1827), nom. illeg.
  • Amomum melegueta var. violacea Ridl., J. Bot. 25: 130 (1887).
  • Cardamomum grana-paradisi (L.) Kuntze, Revis. Gen. Pl. 2: 686 (1891).
  • Torymenes officinalis Salisb., Trans. Hort. Soc. London 1: 283 (1812), nom. inval.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Académie des poivres
  2. "...tel, pour ne parler que de lui, ce faux poivre, la malaguette, qui, par son plus bas prix, concurrença assez longtemps, sur la place d'Anvers, le vrai poivre "des îles"" Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, 1e année, n°1, 1946, page 14, article de Fernand Brodel, "Monnaies et civilisations, de l'or du soudan à l'argent du Mexique.
  3. Kew Garden « World Checklist », consulté le 26 sept 2011

Liens externes et références[modifier | modifier le code]