Manifeste des 19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Manifeste des 19 est un texte rejetant la compétition d'escalade écrit en 1985. Il est signé par plusieurs Français : Patrick Berhault, Patrick Bestagno, Eddy Boucher, Jean-Pierre Bouvier, David Chambre, Catherine Destivelle, Jean-Claude Droyer, Christine Gambert, Denis Garnier, Alain Ghersen, Fabrice Guillot, Christian Guyomar, Laurent Jacob, Antoine et Marc Le Menestrel, Dominique Marchal, Jo Montchaussé, Françoise Quintin et Jean-Baptiste Tribout[1].

Patrick Edlinger est un des rares grimpeurs connus de l'époque à ne pas signer ce manifeste[2]. Patrick Berhault et Patrick Bestagno sont les seuls signataires à ne pas participer à une compétition[2]. D'ailleurs Catherine Destivelle remporte la compétition à Bardonecchia la même année que la signature dudit manifeste.

Le texte s'oppose au principe d'entraîneurs ou de sélectionneurs, considérant que la performance en escalade est une recherche personnelle. Le manifeste met aussi en avant le principe de sport qui n'existerait que grâce à la compétition, tel que le football ou le tennis. La complexité et la diversité des formes d'escalade est aussi un argument en défaveur d'une formalisation du sport sous forme de compétition[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Manifeste des 19 », sur cad-climbers.com (consulté le 5 août 2014)
  2. a et b « Réaction de Jean-Michel Asselin à la mort de Patrick Edlinger », sur alpes.france3.fr