Manidipine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manidipine
Manidipine
Identification
No CAS 89226-50-6
Code ATC C08CA11
PubChem 4008
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C35H38N4O6
Masse molaire[1] 610,6994 ± 0,0333 g/mol
C 68,84 %, H 6,27 %, N 9,17 %, O 15,72 %,
Propriétés physiques
fusion 125 à 128 °C [2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La manidipine est une molécule de la famille des dihydropyridines qui a un effet antagoniste du calcium. Elle est principalement utilisée comme médicament antihypertenseur.

Propriétés pharmacologiques[modifier | modifier le code]

La manidipine bloque les canaux du calcium présents sur les muscles qui entourent les vaisseaux sanguins. Ce qui entraine leur relaxation et la dilatation des vaisseaux sanguins. Ainsi la tension artérielle diminue.

Effets indésirables[modifier | modifier le code]

Les effets indésirables les plus fréquents sont :

Ces effets peuvent apparaitre au début du traitement puis disparaitre ensuite.

Interactions avec d'autres substances[modifier | modifier le code]

Les dihydropyridines sont métabolisées au niveau du foie par le cytochrome P450 CYP3A4. La consommation de jus de pamplemousse pendant le traitement doit être évitée car il diminue l'activité du cytochrome CYP3A4 et peut conduire à un surdosage en manidipine.

Spécialités contenant de la manidipine[modifier | modifier le code]

  • Médicaments contenant de la manidipine commercialisés en France[3] :
    • Iperten® du laboratoire pharmaceutique Chiesi

Références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Kanji Meguro, Masahiro Aizawa, Takashi Sohda, Yutaka Kawamatsu et Akinobu Nagaoka, « New 1, 4-Dihydropyridine Derivatives with Potent and Long-Lasting Hypotensive Effect », Chemical & Pharmaceutical Bulletin, vol. 33, no 9,‎ 1985, p. 3787-3797
  3. Site internet de l'Afssaps - Répertoire des spécialités pharmaceutiques. Consulté le 7 février 2010. (fr)