Manhattan Transfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manhattan Transfer (homonymie).
Manhattan Transfer
Auteur John Dos Passos
Genre Roman
Version originale
Titre original Manhattan Transfer
Éditeur original Harper
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1925
Version française
Traducteur Maurice-Edgar Coindreau
Lieu de parution Paris
Éditeur Gallimard
Date de parution 1928

Manhattan Transfer est un roman de John Dos Passos publié en 1925.

Il dresse un tableau de Manhattan durant le premier quart du XXe siècle, en suivant des individus d'origine complètement différentes, dont les vies s'entrecroisent : l'avocat et politicien George Baldwin, la danseuse Ellen Thatcher, le journaliste Jimmy Herf, le marin Congo Jake, etc.

D'un point de vue stylistique, l'œuvre est caractérisée par la technique d'écriture expérimentale dite du courant de conscience (collage notamment), inspirée de James Joyce et T. S. Eliot, que Dos Passos développera dans la trilogie U.S.A.

L'œuvre est considérée comme l'une des plus importantes de Dos Passos par Sinclair Lewis, D. H. Lawrence ou Ernest Hemingway.

C'est en s'inspirant du nom de ce roman et pour afficher ses origines new-yorkaises que Tim Hauser a créé en 1969 The Manhattan Transfer, un groupe vocal de doo-wop, de jazz « léger » et cabaret américain.