Mangouste noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


La mangouste noire (Galerella nigrata) est une espèce de mangouste qu'on trouve dans le nord de la Namibie et dans le sud-ouest de l'Angola. Alors qu'elle avait initialement été décrite comme une espèce bien distincte par Thomas (1928)[1], on a ensuite considéré qu'il s'agissait d'une variante de la mangouste rouge. Toutefois, des analyses génétiques ont récemment confirmé qu'il s'agissait bien d'une espèce à part entière[2].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

La mangouste noire peut être trouvée dans les régions montagneuses du nord-ouest de la Namibie (dont le plateau de Waterberg) et du sud-ouest de l'Angola. C'est l'une des rares espèces de mangouste à être parvenu à s'adapter à des massifs de granite isolés kopjes[3].

Description[modifier | modifier le code]

La mangouste noire ressemble à la mangouste rouge, sauf que son pelage est entièrement noir.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Comme d'autres espèces de Galerella de l'Afrique australe, la mangouste noire a un régime très varié, se nourrissant d'insectes, dont les mouches sarcophagid à l'état aussi bien adulte que larvaire et nymphal, ainsi que de reptiles, d'oiseaux, de petits mammifères et de fruits[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Thomas O, « Two new S. W. African mongooses. », Ann. Mag. Nat. Hist., vol. 10,‎ 1928, p. 408
  2. Tromp S, « Introducing the black mongoose. »,‎ 2007
  3. a et b (en) Y. Warren, P. Cunningham, A. Mbangu et V. Tutjavi V, « Preliminary observations of the diet of the black mongoose (Galerella nigrata, Thomas, 1928) in the Erongo Mountains, Namibia », African Journal of Ecology, vol. 47, no 4,‎ 2009, p. 801–803 (DOI 10.1111/j.1365-2028.2008.01028.x)