Mangazeïa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

66° 41′ 36″ N 82° 15′ 16″ E / 66.69333, 82.25444 ()

Localisation sur la carte de Russie
Mangazeïa
Voir l’image vierge
Localisation sur la carte de Russie : Mangazeïa.

Mangazeïa (en russe : Мангазея) fut une colonie de marchands du nord-ouest de la Sibérie, en Russie, fondée en 1600, puis une ville. Elle était bâtie au bord du Taz, entre les fleuves Ob et Ienisseï. Mangazeïa joua un rôle primordial dans la conquête par la Russie des régions arctiques et circumpolaires.

Les colons russes des côtes de la mer Blanche, les Pomors, découvrirent une route le long de la côte de l'océan Arctique leur permettant de naviguer jusqu'à Arkhangelsk pour faire du commerce avec les marchands norvégiens, anglais et néerlandais. Pendant toute l'année, Mangazeïa servait d'entrepôt pour les fourrures, l'ivoire (défenses de morse et de mammouth) et les produits d'Asie centrale, qui étaient expédiés par bateau pendant le bref été arctique. Mangazeïa ne comptait alors que quelques centaines d'habitants tout au plus.

Cette route commerciale fut interdite en 1619 sous peine de mort, car l'État ne pouvait y percevoir de taxes et aussi par crainte d'une pénétration commerciale anglaise en Sibérie. Mangazeïa tenta de se maintenir pendant encore un demi-siècle, mais fut finalement abandonnée. À la suite de l'incendie catastrophique de 1662, la population restante fut évacuée à Touroukhansk[1], qui fut connue sous le nom de Novaïa Mangazeïa jusqu'aux années 1780.

L'emplacement exact de Mangazeïa ainsi que la route maritime du Nord empruntée par les Pomors tombèrent dans l'oubli. Au XXe siècle, des archéologues soviétiques ont découvert des vestiges d'un kremlin en bois, d'un port et d'un marché couvert (gostiny dvor) sur le site de Mangazeïa.

Le site de Mangazeïa se trouve aujourd'hui dans le district autonome de Iamalo-Nénétsie, dans l'oblast de Tioumen, à 1 366 km au nord-est de Tioumen et à 385 km au sud-ouest de Norilsk.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. Touroukhansk se trouve à 275 km au sud-est de Mangazeïa.