Manfred d'Athènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manfred d'Aragon, également appelé Roger Manfred d'Athènes (né en 1306 - mort le à Trapani), infant de Sicile, est le fils de Frédéric II de Sicile et d'Eléanor d'Anjou et ses grands-parents maternels sont Charles II de Naples et Marie Arpad de Hongrie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Manfred d'Aragon fut nommé duc d'Athènes et de Néopatrie en 1312 par son père à la requête des chevaliers de la compagnie catalane qui avaient pris le contrôle d'Athènes. Manfred était alors âgé de seulement 5 ans. Son père nomma Berenguer Estañol comme régent.

En 1316, Alfonso Fadrique, le frère aîné (mais illégitime) de Manfred fut nommé vicaire général d'Athènes. Le jeune duc n'avait pas encore été dans son domaine lorsqu'il meurt accidentellement d'une chute à cheval en 1317 à Trapani et fut enterré dans l'église de la ville. C'est son jeune frère Guillaume qui lui succéda à la tête du duché.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • H. Fiske, Acta Aragonensia, Berlin-Leipzig, 1908.
  • (it)Alberto M. Ghisalberti, Dizionario Biografico degli Italiani: III Ammirato – Arcoleo, Rome, 1961.
  • (en) Kenneth M. Setton (sous la direction de), A History of the Crusades: Volume III — The Fourteenth and Fifteenth Centuries, Harry W. Hazard, editor. University of Wisconsin Press: Madison, 1975.
  • (en) Kenneth M. Setton, Catalan domination of Athens 1311–1380. Revised edition. Variorum: London, 1975.

Sources[modifier | modifier le code]