Mandy Moore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moore.

Mandy Moore

Description de cette image, également commentée ci-après

Mandy Moore à la 83e cérémonie des Oscars.

Nom de naissance Amanda Leigh Moore
Naissance (31 ans)
Nashua, New Hampshire
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Auteur-compositrice-interprète
Actrice
Styliste
Mannequin
Films notables Le Temps d'un automne
Saved!
American Dreamz
A la recherche de l'homme parfait
Permis de mariage
Raiponce
Séries notables Tron : La Révolte
High School USA!
Shérif Callie au Far West
Red Band Society
Site internet www.mandymoore.com

Amanda Leigh Moore, née le à Nashua dans le New Hampshire (États-Unis), est une auteur-compositrice-interprète, actrice et styliste américaine[1]. Elle s'est fait connaître en 1999 grâce au single pop "Candy", issu de son premier album So Real, certifié disque de platine[2]. Durant la décennie, elle sort les albums I Wanna Be With You en 2000 et Mandy Moore en 2001, qui sont certifiés disques d'or[3]. Les opus Coverage en 2003, Wild Hope en 2007 ou encore Amanda Leigh en 2009, obtiennent des ventes discrètes, mais bénéficient cependant d'excellentes critiques[4].

En 2001, elle fait ses premiers pas au cinéma en obtenant un petit rôle dans Princesse malgré elle, aux côtés d'Anne Hathaway et de Julie Andrews[5], mais c'est en interprétant Jamie Sullivan dans le film Le Temps d'un automne en compagnie de Shane West en 2002, qu'elle est révélée mondialement[6]. Elle enchaîne alors les rôles dans plusieurs superproductions dont notamment : Saved!, American Dreamz, Permis de mariage ou encore A la recherche de l'homme parfait[7].

En 2005, elle lançe une ligne de vêtements pour femmes de grandes tailles prénommée Mblem[8].

En parallèle, elle apparait dans les séries télévisées Les Simpson, How I Met Your Mother, Grey's Anatomy…et obtient en 2014, l'un des rôles principaux de la série dramatique Red Band Society, produite par Steven Spielberg[9].

Elle est aussi une adepte du doublage, discipline qu'elle débuta en 2001 par le biais du film Docteur Dolittle 2, mais c'est avec le rôle titre de la princesse Raiponce de Walt Disney Pictures en 2010, qu'elle excelle dans ce domaine[10]. Elle décroche également, les rôles principaux des séries télévisées à succès de Disney : Tron : La Révolte ou encore Shérif Callie au Far West[11].

Malgré les ventes confidentielles de ses projets discographiques, ses capacités vocales lui permettent d'enregistrer de nombreux titres pour des bandes originales de films incluant : Danse Ta Vie, Stuart Little 2, Le Sourire De Mona Lisa, Aquamarine, La Légende De Tarzan Et Jane… ou encore Le Temps d'un automne, American Dreamz, Saved! et Raiponce, auxquels elle participe en tant qu'actrice[12].

Entre 1999 et 2010, Mandy Moore a un album certifié disque de platine, deux certifiés disques d'or et a vendu 12,5 millions d'albums dans le monde[13]. Elle a également obtenu en 2012, un Grammy Awards pour son interprétation de la chanson "I See The Light", en duo avec Zachary Levi, pour le film d'animation Raiponce, auquel les deux acteurs prêtent leurs voix aux personnages principaux[14].

En 2012, elle est classée à la 96eme place dans la liste des "100 meilleures femmes dans la musique"[15] et au 69eme rang des "Femmes les plus sexy de tous les temps"[16], par le prestigieux magazine VH1.

Elle a participé à plusieurs superproductions cinématographiques aux côtés d'acteurs de renommée internationale tels que : Anne Hathaway, Eddie Murphy, Elijah Wood, Macaulay Culkin, Dustin Hoffman, Whoopi Goldberg, Kate Winslet, Susan Sarandon, Christopher Walken, Hugh Grant, Dennis Quaid, Diane Keaton, Robin Williams, Dwayne Douglas Johnson, Sarah Michelle Gellar, Justin Timberlake, Christophe Lambert, Christopher Lloyd, Julia Roberts et Danny DeVito[17].

De ce fait, elle est l'une des rares actrices de sa génération à obtenir une carrière cinématographique aussi dense et aussi prestigieuse pendant les années 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mandy Moore est la fille de Stacy, une présentatrice de nouvelles, et de Donald "Don" Moore, un pilote d'American Airlines[1]. Son père est de descendance irlandaise et cherokee, tandis que sa mère est d'origine anglaise[18]. Elle a deux frères, Scott et Kyte[19]. La famille Moore quitte son lieu de résidence de Longwood en Floride peu après la naissance de Mandy pour s'installer à Orlando, à cause du travail de son père à American Airlines[20]. Elle a reçu une éducation catholique, bien qu'elle ne pratique plus aujourd'hui, et elle a fréquenté les écoles Bishop Moore High Scool (une école catholique d'Orlando) et la Lake Brantley High Scool, à Altamonte Springs, en Floride[21].

Elle a commencé à s'intéresser à la musique après avoir visionné le spectacle musical Oklahoma![19]. Elle a également été encouragée par sa grand-mère maternelle, qui était son inspiration[22]. Un jour alors qu'elle travaillait à la Orlando studios, Mandy Moore devient amie avec un livreur, qui travaille dans le département A&R de chez Epic Records[23]. Mandy décide donc de lui transmettre une démo et finit par signer son premier contrat chez Epic Records, une division de Sony Music[24].

Carrière[modifier | modifier le code]

1999–2002: 1er album So Real, autres disques à succès et début de carrière d'actrice[modifier | modifier le code]

Après avoir signé avec Epic Records, Moore a commencé à travailler sur son premier album[1]. Pendant l'enregistrement du disque, Moore a dû quitter l'école Catholic High School, mais a continué à recevoir une éducation de tuteurs[1]. À l'été 1999, elle a commencé à voyager avec des pop stars comme N Sync[25][26] et part en tournée avec les Backstreet Boys[25]. Le , elle publie son premier single aux États-Unis, intitulé "Candy"[27]. Le titre de par sa double connotation, attire immédiatement les comparaison avec les autres princesses de la pop émergeant au même moment tels que : Britney Spears et Christina Aguilera[28][29]. Le single a été un succès commercial dans de nombreux pays[30]. Il débute à la 88eme place au Billboard Hot 100, avant d'atteindre la 41eme meilleure place dans ce classement[31]. Le titre reçoit une certification or de la RIAA, pour des ventes dépassant les 500 000 exemplaires aux États-Unis[32]. Le single a obtenu plus de succès en Australie, où il a culminé à la seconde place des charts ARIA et a reçu une certification platine[33].

Le premier album de Mandy, intitulé So Real, est publié le [2]. L'album reçoit des critiques mitigées lors de sa sortie et a continué à alimenter les similitudes entre Moore et d'autres chanteuses adolescentes pop[34]. Allmusic dit de l'album "Quinze ans pour le premier album de Mandy Moore sonnait comme il a été inspiré presque entièrement par l'écoute de récents albums à succès de 'N Sync, les Backstreet Boys, et Britney Spears"[35]. Entertainment Weekly a eu un avis similaire sur l'album et lui a attribuer un C- dans leur critique[36]. So Real débute à la 77eme au Billboard 200[37] et continue de grimper jusqu'à la 31eme place[38]. L'opus reçoit une certification platine de la RIAA, pour les ventes supérieures à un million d'exemplaires aux États-Unis[39][40]. Le même jour que la sortie de l'album, Mandy publie un second extrait, intitulé "Walk Me Home". Le single n'a pas réussi à égaler le succès de son prédécesseur, atteignant cependant la 38eme meilleure place au Billboard Pop Songs aux États-Unis[41]. Le troisième et dernier single "So Real", a été publié exclusivement dans certains pays le . Le single a été pas publié aux États-Unis, mais a été commercialisé dans plusieurs pays tels que : le Japon ou encore l'Australie ou il est devenu son deuxième Top 40, en s'émergeant à la 21 sur les ARIA Charts[42]. Le single a également atteint le 18eme meilleur rang des classements en Nouvelle-Zélande[43]. Il obtient également une publication francophone, réinterprété exclusivement en français sous le nom "C'Est Si Facile" [44].

Avant même que la promotion de So Real ne soit terminé, Moore avait déjà commencé à travailler sur du nouveau matériel. Le , elle publie le 1er single de son projet suivant, intitulé "I Wanna Be With You", qui sert également de bande originale du film Danse Ta Vie[45]. La chanson est devenue son premier single à se classer au Billboard Hot 100 depuis "Candy" et reste 16 semaines classée dans ce classement en atteignant la 24eme place lors de sa neuvième semaine[31]. La chanson est devenue son premier hit du Top 20 au Billboard Pop Songs, où il a culminé à la 11eme place[41]. Le single est également devenu le deuxième hit du Top 20 de Moore en Australie, où il a culminé en 13eme position[46]. Il obtient cepedant un succès mineur en Allemagne où il a culminé à la 70eme place[47]. La chanson reçoit des critiques positives[48] Le , elle publie son second opus intitulé I Wanna Be With You, qui comprend quelques chansons de l'opus précédents ainsi que des nouvelles chansons[49]. L'album a été critiqué sur la base qu'il était un album de remix et non un véritable suivi[50][51]. L'album a été un succès commercial, en émergeant à la 21eme place au Billboard 200[38][52]. Il a reçut une certification or de la RIAA, pour des ventes dépassant les 500 000 exemplaires dans le seuls États-Unis[53]. De part ce succès, Moore remporte le prix de la star favorite montante lors des Teen Choice Awards en 2000[54].

En 2001, Moore a déjà commencé a travailler sur son troisième album, dont elle souhaite s'aventurer sur une nouvelle direction musicale[55]. Le , elle publie le premier single de son troisème et éponyme album "In My Pocket"[56]. Le titre n'atteint pas à se classer dans le Billboard Hot 100, mais s'érige à la seconde place du Billboard Hot 100 Bubbling Under Singles Chart[57] et à la 21eme place du Billboard Pop Songs Chart[41]. La chanson devient son 3eme top 20 en Australie ou elle culmine à la 11eme place des ARIA Charts[58]. Le , elle publie son 3eme opus intiulé Mandy Moore[59]. L'opus, qui contient des sonorités uptempo, orientales, pop et eurodisco, reçoit des critiques mitigées[60]. Le disque qui atteint la 35eme meilleure place au Billboard Hot 100[61], reçoit une certification or par la RIAA, en se vendant à 1, 5 millions d'exemplaires dans le monde[62]. L'album atteint la 37eme place en Australie, soit son meilleur classement pour un album dans ce pays[63]. Le , un second extrait de l'opus dénommé "Crush", est commercialisé[41]. Il atteint la 35eme place au Billboard Pop Chart et la 25eme place au ARIA Charts[64].

Le , sort au cinéma Docteur Dolittle 2, dont elle prête sa voix à un ours, face à Eddie Murphy et Raven Symoné[65]. Le film qui reçoit des critiques mitigées[66], est un succès au box-office, en récoltant plus de 176,104,344 millions de dollars de recettes mondial[67]. Le , le film Princesse malgré elle est dévoilé au cinéma[68]. Ce récit dont elle tient tête dans un petit rôle face à Julie Andrews, Anne Hathaway et Hector Elizondo, obtient des critiques mitigées[69], mais est un succès au box-office mondial, en atteignant les 165,335,153 millions de dollars de recettes[68]. Pour les besoins de ce film, elle y interprète le titre "Stupid Cupid", reprise de Neil Sedaka, parue à l'origine, en 1959[70]. Dans un même temps, elle enregistre le single "On The Line", en compagnie de NSYNC, Christian Buns et True Vibe, pour la bande originale du film "On The Line"[71].

Le , elle obtient son premier grand rôle au cinéma, dans le film Le Temps d'un automne, aux côtés de Shane West, Peter Coyote et Daryl Hannah[72]. Cette comédie romantique, qui obtient des critiques négatives, se classe à la 3eme place du box office, en récoltant 47,494,916 millions de dollars de recettes[73]. Mandy Moore y interprète également plusieurs titres sur la bande originale du film tels que : "Someday We'll Know", "Only Hope", "It's Gonna Be Love" ou encore "Cry", qui ce dernier, sortit en single le , devient le titre phare de ce film[74] et accessoirement, le 3eme et dernier single de son 3eme album[75]. De part sa prestation d'actrice et de chanteuse pour ce film, Mandy Moore reçoit une multitude de récompenses dont celui de la meilleure actrice lors des MTV Movie Awards[76] et aux Teen Choice Awards en 2002 et celui du meilleur couple d'acteurs à l'écran lors des Teen Choice Awards[77]. Elle remporte également le prix de la chanson de l'année pour Cry lors des MYX Awards[78]. Elle y remporte le prix de la Superstar De Demain aux Young Hollywood Awards[79]. Elle obtient également la récompense de la meilleure actrice et chanteuse lors des Teen Choice Awards[77]. Entretemps, Mandy enregistre le titre "Singing To The Song Of Life", extrait de la bande originale d'un troisième film pour Disney : La Légende de Tarzan et Jane[80] et "Top Of The World" pour le film à succès Stuart Little 2[81]. Le , elle est l'une des interprètes principale du film indépendant Imagine 17 ans, aux côtés de Elijah Wood et Franka Potente, qui est présenté au festival international du film de Toronto[82]. Le film qui est distribué dans très peu de salles, reçoit des critiques positives[83].

2003–2006: Déconvenues musicales et succès au cinéma[modifier | modifier le code]

Le , le film How to Deal sort au cinéma aux États-Unis[84]. Le film, agrémenté des acteurs tels que : Allison Janney et Peter Gallagher, reçoit des critiques négatives [85], est un échec commercial en s'érigeant à la 8eme place du box office et en récoltant 14,308,132 millions de dollars de recettes[67].

Le , elle publie le 1er extrait de son quatrième opus, intitulé "Have A Little A Faith In Me"[86]. Cette reprise de John Hiatt parue en 1987, atteint la 39eme place au Top 40 Mainstream[86]. Son 4eme opus, intitulé Coverage, composé uniquement de reprises des années 70-80, est dévoilé le [87]. L'album débute à la 14eme place du Billboard 200, ce qui en fait l'album de Mandy Moore ayant le meilleur démarrage de sa carrière[88] et se vend à 1, 5 millions d'exemplaires dans le monde[89]. Malgré des hauts scores dans les classements et des critiques élogieuses qui soulignent les choix musicaux de Mandy et ses capacités d'interprétations[90], l'album est le disque de Mandy Moore, le moins vendu de sa carrière[91]. Le , elle sort le second "Drop The Pilot", une reprise de Joan Armatrading, parue en 1983, qui ne parvient hélas, à s'ériger dans le classement[92]. En fin de cette année, elle enregistre le titre "Secret Love", reprise de Doris Day, parue en 1953, pour la bande originale du film Le Sourire De Mona Lisa[93].

Le , le film Esprit libre, dont elle interprète le rôle principal, aux cotés de Matthew Goode et Mark Harmon, est distribué dans les salles américaines[94]. Le film, qui reçoit des critiques mitigées [95], est un échec au box office en amassant 12,313,323 millions de dollars de recettes dans le monde[96]. Le , elle publie le troisième et dernier extrait de l'opus Coverage : "Senses Working Overtime", une reprise du groupe XTC, parue en 1982, qui est un échec au classement américain[97]. Le , elle obtient l'un des rôles principaux du film Saved!, aux côtés de Jena Malone, Macaulay Culkin et Patrick Fugit[98]. Si le film obtient un accueil positif de par l'ensemble des critiques cinématographiques[99], il est cependant très descendu par les conservateurs, qui en voit un film blasphématoire[100] et de ce fait, étant distribué dans très peu de salles de cinémas aux États-Unis, il est quand même un succès au box-office de part ses 10,156,933 millions de dollars de recettes accumulées pour un budget de production de 5 millions de dollars[101]. A noter que dans ce film, Mandy interprète également les titres "God Only Knows", reprise du groupe The Beach Boys, parue en 1966 et "Little Pieces Of Heaven"[102]. De part les différences créatives survenues entre elle son label, Mandy se sépare d'Epic Records[103],[104],[105]

Le , Epic Records via Sony Music, publie The Best Of Mandy Moore, en termes de cloture de contrat[106]. La compilation qui comprend ses plus grands succès, issus de ses trois précédents opus, agrémentée de quelques bandes originales des films comme Danse Ta Vie, Le Temps d'un automne, Stuart Little 2, Le Sourire De Mona Lisa, obtient d'excellentes critiques, qui qualifie le disque comme de meilleure qualité que le best of Greatest Hits: My Prerogative de Britney Spears, paru à cette même période, de part la maturité vocale et le choix des chansons de Mandy, qui en font une artiste plus mature et moins commerciale que Britney Spears[107]. Le disque, qui n'obtient aucune promotion de la part de l'artiste, s'érige à la 148eme place du Billboard 200[108].

Le , le film Zig Zag, l'étalon zébré dont elle prête sa voix à un zèbre, aux cotés de Frankie Muniz, Hayden Panettiere, Whoopi Goldberg, Joshua Jackson ou encore Dustin Hoffman, sort aux États-Unis[109]. Le film qui reçoit des critiques mitigées, est un succès au box office avec plus de 90,754,475 millions de dollars de recettes[110]. Entretemps, elle apparait dans les épisodes 8, 9, 10, 11, 13 de la saison 2 de la série à succès Entourage[111]. Le , Epic Records via Sony Music, publie une seconde compilation, intitulée Candy[112]. Le , elle obtient un petit rôle dans le film Romance & Cigarettes, aux côtés de Kate Winslet, Susan Sarandon et Christopher Walken[113]. Ce film, qui est une production indépendante et diffusée dans très peu de salles, reçoit des critiques positives et est un succès, en engendrant plus de 2,935,242 millions de dollars de recettes[114]. Dans un même, les scènes du film Cursed ou elle apparait, ont été coupées au montage[115]. On y apprend également qu'elle a obtenue un rôle dans le film Jeux de gangs, mais se retira du projet, car elle se sentait mal à l'aise avec le sujet[116]. Elle aurait également obtenue un rôle dans le film Les Bienfaits de la colère, mais du refuser ce rôle, pour causes d'emploi du temps surchargé[117].

En 2006, Moore est guest star dans les épisodes 9 et 10 de la 5eme saison de la série à Scrubs[118]. La même année, elle a prêté sa voix dans la cultissime série animée Les Simpson, jouant Tabitha Vixx dans l'épisode 22 de la saison 17, intitulé Les Experts ami-ami[119]. Le , elle tient tête à Dennis Quaid, Hugh Grant et Jennifer Coolidge, dans le film American Dreamz, critique au vitriol de la télé-réalité qui parodie American Idol[120]. Le film, qui obtient des critiques positives, débute à la 9eme place du box office, en atteignant les 16,458,459 millions de dollars[121]. Le , elle prête sa voix au personnage féminin du film d'animation de Disney : Frère des ours 2, sortit directement en DVD[122]. Un peu plus tard, elle enregistre le titre One Way or Another, reprise du groupe Blondie parue en 1979, pour la bande originale du film Aquamarine[123]. Dans un même, elle fut choisie pour intégrer le casting du film Bobby, mais fut remplacée par Mary Elizabeth Winstead, pour causes d'emploi du temps surchargé[124]. La même année, elle signe un contrat d'enregistrement avec EMI, pour sortir son prochain album, dont elle aura le control et la liberté complète de son travail[125].

2007–2009: Wild Hope, Amanda Leigh et succès commerciaux au cinéma[modifier | modifier le code]

Le , elle obtient le rôle principal dans le film À la recherche de l'homme parfait, auquel elle tient tête à Diane Keaton, Gabriel Macht, Piper Perabo et de Lauren Graham[126]. Cette comédie romantique, qui obtient des critiques relativement bonnes[127], s'installe à la 2nde place du box office américain, en amassant au total plus de 69,485,490 millions de dollars de recettes[67]. Le , elle publie le single "Extraordinary", qui s'érige à la 25 place Top 40 Adult aux États-Unis[128]. Le , elle publie son cinquième opus, prénommé Wild Hope, qui s'installe à la 30eme place du Billboard, en se vendant à 25 000 copies dès la 1ere semaine de sa sortie[129]. Il atteint la 9eme meilleure place en termes de ventes sur internet[130]. Au total, l'opus se vend à 600 000 exemplaires dans le monde[131]. Le , elle tient tête à Robbie Williams et John Krasinski, dans le film Permis de mariage, comédie qui obtient de bonnes critiques, en s'érigeant à la 4eme place du box office en récoltant 69,307,224 millions de dollars de recettes[132]. Dans un même temps, elle apparait dans le 1er épisode de la 3eme saison de la série à succès How I Met Your Mother[133]. Le , elle obtient le rôle principal dans le film indépendant Dedication, aux côtés de Tom Wilkinson, Billy Crudup et Dianne Wiest, qui malgré sa diffusion restreinte dans 6 salles de cinémas aux États-Unis, reçoit des critiques mitigées en amassant 250 182 dollars de recettes, ce qui est un bon score, pour un film indépendant[134]. Le , le second extrait de l'opus Wild Hope, prénommé "Nothing That You Are", est commercialisé en single, mais ne s'érige dans aucun classement[135]. Le , le film Southland Tales, dont elle tient tête aux côtés de Dwayne Douglas Johnson, Seann William Scott, Sarah Michelle Gellar, Justin Timberlake et Christophe Lambert, sort au cinéma aux États-Unis [136]. Ce récit de science-fiction indépendant, qui est distribué dans très peu de salles et qui reçoit des critiques énigmatiques de part le sujet traité, est un succès avec plus de 374,743 dollars de recettes[68].

En 2008, Mandy Moore s'absente des plateaux de tournage, afin de peaufiner son prochain projet musical, qu'elle espère sortir l'année suivante[137].

Le , elle publie le seul et unique single de l'opus Amanda Leigh : "I Could Break Your Heart Any Day of The Week", qui s'érige à la 90eme place du Billboard Hot 100[138]. Le , elle dévoile son 6eme opus intitulé Amanda Leigh, qui composé entièrement avec l'aide de Mike Viola et sortit sous le label indépendant Storefront Records[139], obtient des critiques élogieuses allant jusqu'à certaines critiques, à dénommer cet opus comme chef d'oeuvre[140],[141][142],[143],[144],[145],[146]. L'album débute à la 25eme place du Billboard Hot 200[147], atteignant la 4eme meilleure place du Top Albums Indépendant[148], en totalisant plus de 100 000 exemplaires vendus dans le monde[148].

2010-2012 : Raiponce de Disney et doublages de séries télévisées d'animation à succès[modifier | modifier le code]

Moore à la Hollywood Style Awards, le 12 Novembre 2011

En 2010, Mandy recommence tout doucement sa carrière d'actrice après un arrêt de pratiquement 3 ans[149]. Le , elle prête sa voix à la princesse Raiponce dans le film d'animation de Disney Raiponce de Walt Disney Pictures[150]. Le film, qui reçoit d'excellentes critiques, atteint les 590,721,936 millions de dollars au box-office mondial[67], l'érigeant ainsi, comme le 17eme film d'animation le plus vu de tous les temps[151], le 8eme film le plus rentable de l'année 2010[152] et le troisième film d'animation le plus vu de Disney[153]. Elle a également obtenue en 2012, un Grammy Awards pour son interprétation de la chanson "I See The Light", en duo avec Zachary Levi, pour le film d'animation Raiponce, auxquels les deux acteurs prêtent leurs voix aux personnages principaux[14]. Plus tard, elle intervient en tant qu'invitée dans les épisodes 23 et 24 de la 6eme saison et les 6eme et 7eme épisodes de la 7eme saison de la série à succès Grey's Anatomy[154].

Le , elle obtient le rôle principal dans le film indépendant Amour, mariage et petits tracas aux côtés de Kellan Lutz, Jane Seymour, James Brolin, Alexis Denisof, Alyson Hannigan, Christopher Lloyd ou encore Julia Roberts[155]. Le film, sortit dans très peu de salles aux États-Unis, reçoit des critiques négatives et est un échec au box office, en amassant 1, 926 millions de dollars de recettes[156]. Le , elle tient tête à Martin Freeman et Melissa George, dans le récit indépendant Swinging With The Finkels[157].

Le , elle prête encore une fois sa voix au personnage de la princesse Raiponce dans le court métrage Le Mariage de Raiponce, qui est présenté systématiquement avant chaque diffusion cinématographique du film d'animation La Belle et la Bête en 3D[158]. Le , elle tourne dans Hotel Noir, thriller indépendant en noir et blanc, aux côtés de Rufus Sewell, Danny DeVito, Rosario Dawson et Malin Akerman[159]. Dans un même temps, elle est choisie pour doubler la voix du personnage féminin de la série animée à succès de Disney : Tron : La Révolte[160].

En 2013, la présence de Mandy Moore a été confirmée au casting de The Advocates, téléfilm produit par CBS[161],[162]. Depuis le 21 juillet 2013 aux États-Unis, elle prête sa voix au personnage de Cassandra dans la série télévisée d'animation en 2 D : High School USA!, qui comprend aussi au générique Vincent Kartheiser (plus connu dans le rôle de Connor dans la série à succès Angel), T. J. Miller, Zosia Mamet, Jake Johnson et Dino Stamatopoulos (qui est aussi le créateur de cette série)[163],[164].

En 2014, elle prête sa voix au personnage principal de la série animée à succès Shérif Callie au Far West, produite par les studios Disney, dont elle interprète aussi le générique[165]. Le 3 Avril 2014, il est annoncé que Mandy Moore serait la vedette principale de la sitcom de Good Session, face à James Roday, produite par CBS. Le pilote a été écrit par John Hamburg et Matt K. Miller et dirigé par Hambourg[166]. Un peu plus tard, elle interprète le docteur Erin Grace dans la série dramatique Red Band Society, produite par Steven Spielberg[167]. La série qui obtient d'excellentes critiques[168],[169], fut annulée au bout d'une saison[170].

2015-Présent : Retour au cinéma et à la musique[modifier | modifier le code]

Lors d'une interview donnée à CBS News en juillet 2014, elle a déclaré que 2014 était "l'année des progrès réels vers l'avant", décrivant son futur album à venir comme plus «dangereux» et «brut» si on le compare à ses précédents opus et espère pouvoir enregistrer l'album dans le studio Adams en fin d'été"[171]. Cependant, le disque fut repoussé à une date ultérieure.

En début d'année 2015, il est confirmé qu'elle sera à l'affiche du film 47 Meters Down, aux cotés de Claire Holt[172].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Lignes de vêtements et produits dérivés[modifier | modifier le code]

Mandy commence sa carrière dans l'industrie de la mode en 2005, lors de la sortie de sa collection de vêtements nommé Mblem[173]. La ligne de vêtements est vendue dans plus de 500 boutiques spécialisées, incluant Ron Herman, Lisa Kline, Macy's West, Bloomingdales et Nordstrom[174]. Un de ses buts était d'offrir de beaux vêtements pour les femmes de grande taille (Mandy mesure elle-même 1,78 m (5′ 10″))[174]. En février 2009, Mandy annonce que sa compagnie Mblem ferme ses portes, mais affirme qu'elle espère faire un retour dans l'univers de la mode dans d'autres circonstances dans le futur[174].

Elle 2000, Mandy Moore a aussi fait commercialisern une poupée à son effigie[175].

Publicités[modifier | modifier le code]

Mandy Moore fut l'égérie de plusieurs marques publicitaires telles que Neutrogena dont elle mérite le gel douche[176], des patches[177] ou encore du shampooing[178] mais aussi Campbell's Soup[179]. Elle représente quelques années plus tard, la marque Penshoppe[180].

Philantropie[modifier | modifier le code]

Mandy a participé à beaucoup d'œuvres de bienfaisances depuis le début de sa carrière[181][182] . Elle fait partie de l'organisation à but non lucratif PSI, et aussi à Five & Alive, une organisation luttant contre la malaria en Afrique[183].

Mandy a également été présidente de l'association Leukemia And Lymphoma Society Division où elle a servi de porte-parole, aidant les jeunes à connaître la gravité de la leucémie et du lymphome[184] . Elle a aussi été porte-parole pour le Cervical Cancer[185] et a fait équipe avec le Dr Yvonne Collins pour les fondations The Gynecologix Cancer Foundtation (GCF) et GlaxoSmithKline (GSK)[186]. Elle est également porte-parole pour le mouvement d'estime de soi, via la campagne "Les femmes qui devraient être célèbre", en partenariat avec la marque Dove[187].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En 2003 et 2004, Mandy sort avec la star du tennis Andy Roddick[188]. En 2007, les médias exposent sa relation de couple avec Adam Goldstein, qui dura deux mois[189]. En 2008, elle sort avec l'auteur-compositeur Ryan Adams, membre du groupe Whiskeytown, avant de se fiancer le 11 février 2009 et de se marier le 10 mars 2009 à Savannah, en Géorgie[190],[191]. Ils divorcent en janvier 2015, pour causes de "différents irréconciliables", mais restent quand même en bon termes[192].

Discographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Film
Année Titre Rôle Notes
2001 Docteur Dolittle 2 L'Oursonne Voix
2001 Princesse malgré elle Lana Thomas
2002 Le Temps d'un automne Jamie Sullivan MTV Movie Award for Best Breakthrough Performance
Teen Choice Award for Choice Breakout Performance – Female
Teen Choice Award for Choice Movie Chemistry (partagé avec Shane West)
Nommée—Teen Choice Award for Choice Movie Actress – Drama/Action Adventure
2002 Imagine 17 ans Lisa
2003 How to Deal Halley Martin
2004 Esprit libre Anna Foster Nommée—Teen Choice Award for Choice Movie Actress – Drama/Action Adventure
2004 Saved! Hilary Faye Nommée—Teen Choice Award for Choice Movie Hissy Fit
Nommée—Teen Choice Award for Choice Movie Sleazebage
2005 Zig Zag, l'étalon zébré Sandy Voix
2005 Romance & Cigarettes Baby Murder
2006 American Dreamz Sally Kendoo
2006 Frère des ours 2 Nita Voix
2007 À la recherche de l'homme parfait Milly Wilder
2007 Permis de mariage Sadie Jones
2007 Dedication Lucy Riley
2007 Southland Tales Madeline Frost Santaros
2010 Raiponce Raiponce Voix
2011 Amour, mariage et petits tracas Ava
2011 Swinging With The Finkels Ellie Finkel
2012 Le Mariage de Raiponce Raiponce Voix, court-métrage
2012 Hotel Noir Evangeline Lundy
20?? 47 Meters Down Pré-production

Télévision[modifier | modifier le code]

Télévision
Année Titre Rôle Notes
2000 2ge+her: The Series Elle-même Saison 1, épisode 3
2000 All That Elle-même saison 6, episode 3
2003 Clone High Elle-Même Saison 1, épisode 11
2003 Punk'd : Stars piégées Elle-même Saison 1, épisode 2
2005 Mindfreak Elle-même Saison 1, épisode 10
2005 Entourage Elle-même / Aquagirl Saison 2, épisodes 8, 9, 10, 11, 13
2006 Scrubs Julie Quinn Saison 5, épisodes 9 et 10
2006 Les Simpson Tabitha Vixx Voix; (saison 17, épisode 22)
2007 How I Met Your Mother Amy Saison 3, épisode 1
2010 Grey's Anatomy Mary Portman Saison 6, épisodes 23 et 24 et saison 7, épisodes, 6 et 7
2012–2013 Tron : La Révolte Mara Voix; rôle récurrent
2012 Winx Club Voix additionelle Voix
2012 Family Trap Annie Téléfilm
2013 High School USA! Cassandra Barren Voix; rôle récurrent
2013 The Advocates Shannon Carter Téléfilm
2013 Christmas in Conway Natalie Springer Téléfilm
2014 Princesse Sofia Raiponce Voix; (saison 2, épisode 18)
2014–2015 Red Band Society Dr. Erin Grace Rôle récurrent
2014–Présent Shérif Callie au Far West Shérif Callie Voix; rôle principal

Autres[modifier | modifier le code]

Film
Année Titre Rôle Notes
2012 The death and return of Superman Loïs Lane Court-métrage, disponible uniquement disponible sur youtube

Jeux vidéos[modifier | modifier le code]

Jeux vidéos
Année Titre Rôle Notes
2002 Kingdom Hearts Aerith Gainsborough Voix
2013 Disney Infinity Raiponce Voix
2013 Kingdom Hearts HD 1.5 Remix Aerith Gainsborough Voix

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « CELEBRITY CENTRAL / TOP 25 CELEBS Mandy Moore Biography », sur People (consulté le 27 novembre 2014)
  2. a et b « Mandy Moore Discography », MTV (consulté le 29 novembre 2014)
  3. Mandy Moore sur allmusic.com
  4. Mandy Moore sur allmusic.com
  5. « The Princess Diaries reviews at Metacritic.com », Metacritic (consulté le 14 février 2013)
  6. Le Temps D'Un Automne sur imdb.com
  7. Mandy Moore imdb.com
  8. « Mandy Moore creates ‘casual, sexy’ T-shirts », MSNBC (consulté le 5 février 2009)
  9. Mandy Moore imdb.com
  10. Mandy Moore imdb.com
  11. Mandy Moore imdb.com
  12. Mandy Moore imdb.com
  13. Mark Graham, « The 100 Greatest Women In Music », VH1,‎ (consulté le 2 juillet 2013)
  14. a et b « Grammys: 54th Grammy Awards nominees », Los Angeles Times, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  15. Mark Graham, « The 100 Greatest Women In Music », VH1,‎ (consulté le 2 juillet 2013)
  16. Bené Viera, « VH1′s 100 Sexiest Artists [Complete List] », VH1,‎ (consulté le 2 juillet 2013)
  17. Mandy Moore imdb.com
  18. « Mandy Moore News, Pictures, and Videos », sur TMZ (consulté le 7 décembre 2012)
  19. a et b Bill Ernst, « Catching Up With Mandy Moore », sur Seminole Magazine,‎ (consulté le 9 juin 2011)
  20. « Mandy Moore », sur Celebrity Ethnicity,‎
  21. http://www.theage.com.au/articles/2004/10/30/1099028258032.html?from=storyrhs
  22. Andrew Leahey, « About Mandy Moore », MTV (consulté le 7 décembre 2012)
  23. « Artist Confidential: Mandy Moore », sur ABC News,‎
  24. Richard Leiby, « Putting Mandy on The Map », sur The Washington Post,‎
  25. a et b David Basham, « Mandy Moore On The Difference Between 'N Sync And Backstreet Boys – Music, Celebrity, Artist News », MTV,‎
  26. Parry Gettelman, « Next Teen Queen », sur Orlando Sentinel,‎
  27. « Mandy Moore Discography », MTV (consulté le 28 novembre 2014)
  28. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Billboardmag101.
  29. Jeff Stratton, « Young Hit and Miss - Mandy Moore », sur New Times Broward-Palm Beach,‎
  30. « The Hot 100 - Week of September 11, 1999 », sur Billboard (consulté le 28 novembre 2014)
  31. a et b « Mandy Moore Chart History - The Hot 100 », sur Billboard (consulté le 27 novembre 2014)
  32. « Billboard Feb 5, 2000 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 112, no 6,‎ , p. 122 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  33. « Mandy Moore – Candy (Song) », sur Australian Charts, Hung Medien (consulté le 7 décembre 2012)
  34. William Ruhlmann, « So Real – Mandy Moore : Songs, Reviews, Credits, Awards », AllMusic,‎
  35. William Ruhlmann, « So Real – Mandy Moore : Songs, Reviews, Credits, Awards », AllMusic,‎
  36. Modèle:Cite magazine
  37. Modèle:Cite magazine
  38. a et b « Mandy Moore Chart History - Billboard 200 », sur Billboard (consulté le 2 décembre 2014)
  39. « Mandy Moore », sur People's Choice (consulté le 23 novembre 2014)
  40. « Billboard Apr 22, 2000 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 112, no 17,‎ , p. 89 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  41. a, b, c et d « Mandy Moore Chart History - Pop songs », sur Billboard (consulté le 23 novembre 2014)
  42. « MANDY MOORE - SO REAL (SONG) », sur Australian Charts, Hung Medien (consulté le 4 décembre 2014)
  43. « MANDY MOORE - SO REAL (SONG) », sur New Zealand Charts, Hung Medien (consulté le 7 décembre 2012)
  44. Mandy Moore C'Est Si Facile cd french single sur Discogs.com
  45. Mandy Moore interprète le single I Wanna Be With You pour le film Danse Ta Vie sur allmusic.com
  46. Steffen Hung, « Mandy Moore – I Wanna Be With You », australian-charts.com (consulté le 7 décembre 2012)
  47. « Die ganze Musik im Internet: Charts, News, Neuerscheinungen, Tickets, Genres, Genresuche, Genrelexikon, Künstler-Suche, Musik-Suche, Track-Suche, Ticket-Suche », musicline.de (consulté le 7 décembre 2012)
  48. « Billboard Apr 8, 2000 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 112, no 15,‎ , p. 24 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  49. Stephen Thomas Erlewine, « Mandy Moore I Wanna Be with You », AllMusic (consulté le 4 décembre 2014)
  50. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées RollingStoneEasternsound.
  51. Linda Ryan, « I Wanna Be With You », Rhapsody (consulté le 31 mars 2006)
  52. « Billboard May 27, 2000 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 112, no 22,‎ , p. 168 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  53. « Billboard Aug 12, 2000 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 112, no 33,‎ , p. 11 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  54. « KIDS' CHOICE AWARDS - ALL WINNERS », sur Nickelodeon (consulté le 2 juillet 2013)
  55. « Mandy Moore's 'Cry' Heralds Soundtrack », sur Billboard,‎
  56. « Mandy Moore - In My Pocket », sur AllMusic (consulté le 13 décembre 2014)
  57. « Bubbling Under Hot 100 Singles - In My Pocket », sur Billboard,‎ (consulté le 6 décembre 2014)
  58. « MANDY MOORE - IN MY POCKET (SONG) », sur Australian Charts, Hung Medien (consulté le 7 décembre 2012)
  59. « Mandy Moore - Mandy Moore », AllMusic (consulté le 7 décembre 2014)
  60. « Mandy Moore - Mandy Moore », Metacritic (consulté le 31 mars 2006)
  61. « Billboard Jul 7, 2001 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 113, no 27,‎ , p. 74 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  62. « Billboard Sep 1, 2001 », Billboard, vol. 113, no 35,‎ , p. 78 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  63. « MANDY MOORE - MANDY MOORE (ALBUM) », sur Australian Charts, Hung Medien (consulté le 15 décembre 2014)
  64. « MANDY MOORE - CRUSH (SONG) », sur Australian Charts, Hung Medien (consulté le 7 décembre 2014)
  65. Dr. Dolittle 2 (2001)
  66. « Dr. Dolittle 2 », Rotten Tomatoes (consulté le 10 juin 2014)
  67. a, b, c et d « Dr. Dolittle 2 (2001) », Box Office Mojo,‎ (consulté le 10 juin 2014)
  68. a, b et c « The Princess Diaries », Box Office Mojo, Internet Movie Database (consulté le 20 août 2010)
  69. « The Princess Diaries reviews at Metacritic.com », Metacritic (consulté le 14 février 2013)
  70. « Mandy Moore singing 'Stupid Cupid' in Princess Diaries – Mandy Moore video », Fanpop,‎ (consulté le 7 décembre 2012)
  71. On The Line bande originale du film sur allmusic.com
  72. Le Temps D'Un Automne sur imdb.com
  73. « A Walk to Remember. », Hollywood.com,‎ (consulté le 12 juillet 2007)
  74. Le Temps D'Un Automne sur allmusic.com
  75. Mandy Moore album mandy Moore sur allmusic.com
  76. « MTV Movie Awards 2002 », MTV (consulté en 2002)
  77. a et b « Teen Choice Awards », AllyourTV (consulté en 2002)
  78. « Mandy achievements », Name786 (consulté le 1 février 2014)
  79. « 2002 Movieline Young Hollywood Awards Winners List », Hollywood (consulté en 2002)
  80. Mandy Moore bandes originales de films sur imdb.com
  81. Mandy Moore bandes originales de films sur imdb.com
  82. Imagine 17 ans sur imdb.com
  83. Imagine 17 ans sur imdb.com
  84. How To Deal film sur imdb.com
  85. How To Deal - Rotten Tomatoes
  86. a et b « Billboard.com — Ask Billboard », Billboard,‎ (consulté le 25 avril 2013)
  87. Mandy Moore Coverage sur allmusic.com
  88. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BillboardCoveragedebut14.
  89. http://www.billboard.com/#/column/chartbeat
  90. Mandy Moore Coverage sur allmusic.com
  91. http://www.billboard.com/#/column/chartbeat
  92. Billboard.com - Ask Billboard Retrieved: June 5, 2009
  93. Le Sourire De Mona Lisa bande originale du film sur allmusic.com
  94. « Chasing Liberty », Internet Movie Database (consulté le 12 janvier 2012)
  95. « Chasing Liberty (2004) », Rotten Tomatoes (consulté le 12 janvier 2012)
  96. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées mojo.
  97. Billboard.com - Ask Billboard Retrieved: June 5, 2009
  98. Saved ! film sur imdb.com
  99. « Saved! (2004) », Rotten Tomatoes (consulté le 26 juillet 2009)
  100. ED GONZALEZ, « Saved! »,‎ (consulté le 21 janvier 2014)
  101. « Saved! (2004) », Box Office Mojo (consulté le 26 juillet 2009)
  102. Saved ! Bande originale du film sur imdb.com
  103. « Mandy Moore – Discover music, videos, concerts, stats, & pictures at », Last.fm,‎ (consulté le 7 décembre 2012)
  104. « Mandy Moore Biography & Awards », Billboard,‎ (consulté le 7 décembre 2012)
  105. « Mandy Moore Biography – ARTISTdirect Music », Artistdirect.com,‎ (consulté le 7 décembre 2012)
  106. « The Best Of Mandy Moore », Teen Pop,‎ (consulté le 3 juillet 2006)
  107. Stephen Thomas, « The Best of Mandy Moore - Mandy Moore : Songs, Reviews, Credits, Awards », AllMusic,‎ (consulté le 4 août 2012)
  108. « Destiny's Child And Lil Jon Can't Top Eminem », MTV (consulté le 3 juillet 2006)
  109. Zig-Zag L'Etalon Zébré sur imdb.com
  110. Zig-Zag L'Etalon Zébré sur imdb.com
  111. Mandy Moore joue intervient dans la série Entourage sur imdb.com
  112. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Candy », sur Allmusic (consulté le 27 juillet 2014).
  113. Mandy Moore film sur imdb.com
  114. Modèle:Mojo title
  115. Cursed sur imdb.com
  116. Jeux De Gangs sur imdb.com
  117. Les Bienfaits De La Colère sur imdb.com
  118. Mandy Moore joue intervient dans la série Scrubs sur imdb.com
  119. « Sutherland and Moore Join The Simpsons », ContactMusic.com (consulté le 31 mars 2006)
  120. American Dreamz sur imdb.com
  121. American Dreamz (2006) - Box office / business
  122. Frères Des Ours 2 sur imdb.com
  123. « Aquamarine (2006) – Soundtracks », Internet Movie Database (consulté le 13 juillet 2014)
  124. « Destination: Stardom (page 2) », Entertainment Weekly (consulté le 31 mars 2006)

    Le modèle {{dead link}} doit être remplacé par {{lien brisé}} selon la syntaxe suivante :
    {{ lien brisé | url = http://example.com | titre = Un exemple }} (syntaxe de base)
    Le paramètre url est obligatoire, titre facultatif.
    Le modèle {{lien brisé}} est compatible avec {{lien web}} : il suffit de remplacer l’un par l’autre.

  125. KP International, « Moore music for Mandy », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, Inside Entertainment,‎ (lire en ligne)
  126. A La Recherche De L'Homme Parfait sur imdb.com
  127. « Because I Said So Movie Reviews », Rotten Tomatoes (consulté le 14 février 2008)
  128. « Billboard Bubbling Under Hot 100 Singles peak », Billboard,‎ (consulté le 18 juillet 2007)
  129. Katie Hasty, "Bon Jovi Scores First No. 1 Album Since 1988", Billboard.com, June 27, 2007.
  130. [[[:Modèle:BillboardURLbyName]] 2]
  131. Billboard.com – Ask Billboard Retrieved: June 5, 2009
  132. License to Wed (2007)
  133. Mandy Moore dans un épisode de How I Met Your Mother sur imdb.com
  134. Dedication sur imdb.com
  135. Mandy Moore
  136. Southland Tales sur imdb.com
  137. « Gain: Laundry Detergent, Fabric Care Products & Services », Ilovegain.com,‎ (consulté le 22 septembre 2010)
  138. http://www.lastfm.es/music/Mandy+Moore/_/I+Could+Break+Your+Heart+Any+Day+of+the+Week
  139. « Mandy Moore live at Amoeba Music », Amoeba.com,‎ (consulté le 22 septembre 2010)
  140. Emily Zemler, « Mandy Moore », Paper, reproduced at Mandy Moore web site,‎
  141. « Amanda Leigh : Mandy Moore : Review », Rolling Stone (consulté le 9 juin 2011)
  142. « Mandy Moore New Album », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  143. Jody Rosen, « Amanda Leigh album review », Rolling Stone (consulté en 2009)
  144. Mikael Woods, « EW album review », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  145. Paul Caine, « Mandy Moore with Amanda Leigh », The A.V. Club (consulté en 2009)
  146. Rose Martelli, « Consequence of sound », Consequence of Sound (consulté en 2009)
  147. « Billboard Jun 13, 2009 », Billboard, Nielsen Business Media, Inc., vol. 121, no 23,‎ , p. 38 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  148. a et b « Independent Albums », Billboard,‎
  149. « Freeman, Moore start filming romantic comedy Swinging With The Finkels », ScreenDaily,‎
  150. Raiponce sur imdb.com
  151. Liste des films les plus vusde tous les temps sur boxofficemojo.com
  152. « 2010 WORLDWIDE GROSSES », Box Office Mojo (consulté le 24 avril 2011)
  153. « 2010 WORLDWIDE GROSSES », Box Office Mojo (consulté le 24 avril 2011)
  154. Mandy Moore bio sur imdb.com
  155. Amour Mariage Et Petits Tracas sur imdb.com
  156. « Love, Wedding, Marriage », Box Office Mojo (consulté le 27 décembre 2012)
  157. Swinging With The Finkels sur imdb.com
  158. Le Mariage De Raiponce sur imdb.com
  159. Hotel Noir sur imdb.com
  160. Tron Uprising sur imdb.com
  161. Mandy Moore au casting de The Advocates sur Première.fr
  162. Mandy Moore The Advocates sur itstvnews.com
  163. High School USA sur IMDB.Com
  164. High School USA site internet officiel
  165. Shérif Callie au Far West sur Disney Planet.fr
  166. Nellie Andreeva, « Mandy Moore To Star In CBS Comedy Pilot 'Good Session' », Deadline.com,‎ (consulté le 11 avril 2014)
  167. Dan Snierson, « Mandy Moore joins Red Band Society »,‎ (consulté le 15 septembre 2014)
  168. « Red Band Society: Season 1 Reviews », sur Rotten Tomatoes, Flixster Inc (consulté le 15 novembre 2014)
  169. « Red Band Society: Season 1 Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive Inc (consulté le 15 novembre 2014)
  170. RedBand Society annulée au bout d'une saison sur seiesaddict.com
  171. Lauren Moraski, « Mandy Moore: "2014 is the year of actual progress" on new album », CBS News,‎ (consulté le 25 juillet 2014)
  172. Mandy Moore & Claire Holt dans le film 47 Meters Down sur Melty.fr
  173. « Mandy Moore creates ‘casual, sexy’ T-shirts », MSNBC (consulté le 5 février 2009)
  174. a, b et c « Mandy Moore Shuts Down Her Clothing Line », People,‎
  175. Poupée Mandy Moore sur collect-all.net
  176. Moore Gel Douche Neutrogena
  177. Mandy Moore Patch Neutrogena
  178. Mandy Moore Shampooing Neutrogena
  179. Campbell's Soup
  180. Mandy Moore publicité pour Penshoppe
  181. « Mandy Moore », Ventertainmentonline.com,‎ (consulté le 25 août 2011)
  182. « Mandy Moore », The Huffington Post (consulté le 18 mai 2012)
  183. W. Reed Moran, « Mandy Moore acts against childhood leukemia », USA Today,‎ (lire en ligne)
  184. « Entertainment: Mandy Cares Moore », Comcast.net (consulté le 21 avril 2010)
  185. "Mandy Moore promotes Cervical Cancer Prevention" January 26, 2010, EmpowHER
  186. « Social Media Creates Buzz Around Malaria », PSI (consulté le 10 avril 2012)
  187. Victoria Ahearn, « Mandy Moore talks self-esteem issues », Metro (consulté le 23 avril 2013)
  188. Jon Warech, « Andy Roddick & Mandy Moore: 'We're Cool' », People,‎
  189. Gil Kaufman, « Mandy Moore "Heartbroken" by DJ AM's Death », MTV,‎
  190. « Mandy Moore Cozies Up With Ryan Adams », Celebrity Gossip/Gossip Girls (consulté le 6 juin 2008)
  191. « Mandy Moore Gets Engaged! », People,‎
  192. « Mandy Moore, Ryan Adams file for divorce », RTÉ,‎ (consulté le 24 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :