Mandoline (ustensile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mandoline (homonymie).
Une mandoline

Une mandoline est un ustensile de cuisine, généralement en inox pour les professionnels ou en matière plastique ABS pour les particuliers, servant à tailler les légumes crus en tranches plus ou moins épaisses.

Cet appareil sert à faire :

mais aussi les dés d'oignons, les tranches de certains fruits (pommes, oranges, kiwis...)

Il est difficile de couper avec cet objet des légumes ou des fruits trop gorgés d'eau comme les tomates, sauf si les couteaux inox sont placés en forme de "V".

Origine[modifier | modifier le code]

La mandoline de cuisine a vu le jour à Thonon-les-Bains au bord du Lac Léman dans les années 1950. À la demande d'amis restaurateurs, Jean Bron met au point un coupe-légumes manuel en acier, plus résistant et plus pratique que les modèles en bois existants.

En 1975, les établissements Jean BRON sont rachetés par André Coucke, un industriel du textile originaire du Nord de la France.

Aujourd’hui, la marque Bron Coucke, fabricant de mandolines depuis plus de 50 ans, continue de proposer des ustensiles de cuisine à usage professionnel ou ménager.

Utilisation de la mandoline[modifier | modifier le code]

Autrefois réservée aux chefs, la mandoline de cuisine s’invite aujourd’hui chez les gourmets et les passionnés de cuisine. Cet accessoire malin permet en effet de couper vite et régulièrement et d’obtenir un résultat toujours impeccable.

Pour l’utiliser, il suffit de :

  • régler l’épaisseur de coupe selon le résultat souhaité
  • pousser l’aliment à découper vers la lame à l’aide de la "matrice" ou du "chariot" (accessoire servant à protéger les doigts).

Selon le type d’ingrédient à découper, on peut aussi pousser l’aliment avec un torchon, en utilisant la paume de la main et en gardant ses doigts vers le haut pour ne pas se couper[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]