Mandan (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mandan
nų́ʔetaːre
Pays États-Unis
Région Dakota du Nord
Nombre de locuteurs 10
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 mhq
IETF mhq

Le mandan (autonyme: nų́ʔetaːre) est une langue amérindienne de la famille des langues siouanes.

Le mandan est parlé dans la réserve de Fort Berthold, aux États-Unis, dans le Dakota du Nord, dans laquelle les Mandans vivent avec les nations Hidatsa et Arikara. En 1997, Mauricio Mixco estimait le nombre de locuteurs de langue maternelle à moins de 10 personnes plus quelques semi-locuteurs. La langue est quasiment éteinte.

Variétés[modifier | modifier le code]

Nous savons peu de choses des dialectes parlés avant l'époque du contact avec les Américains. La destruction de la tribu en 1837, les mariages inter-ethniques avec leurs alliés hidatsas et arikaras et la construction d'un barrage à Fort Berthold en 1951, ont abouti au déclin de la langue et à la disparition des variétés dialectales.

Les seuls témoignages que nous avons sont ceux de voyageurs au XIX siècle. En 1834, Le prince Maximilien de Wied-Neuwied relève un vocabulaire du dialecte ruptare à Fort Clark, dans le Dakota du Nord[1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiale Dentale Palatale Vélaire Glottale
Occlusive p [p] t [t] k [k] ʾ [ʔ]
Fricative s [s] š [ʃ] x [x] h [h]
Affriquée č [ʧ]
Liquide r [r]
Nasale w [w]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard T. Cater

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Carter, Richard T., Maximilian Ruptare Vocabulary: Philological Evidence and Mandan Phonology, dans 1990 Mid-America Linguistics Conference Papers, Lawrence, Department of linguistics, University of Kansas, 1990.
  • (en) Mixco, Mauricio J., Mandan Switch Reference: A Preliminary View, Anthropological Linguistics, 39:2, 1997.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]